Installation de Raspbian Buster Lite et Jeedom sur PI3B+ et SSD mSata

Tags: #<Tag:0x00007f592ef6a458>

Installation de Raspbian Buster sur un SSD mSata (raccordé en USB sur le Raspberry PI3B+)

Matériel :
Un Raspberry PI3B+ et son alimentation 3A (le choix du PI3B+ est justifié ici, car il ne chauffe pas et sait nativement booter sur USB).
Un SSD mSata (16 Go est suffisant pour Jeedom, plus le SSD est gros, plus il est fiable dans le temps) + boitier USB et câble USB pour recevoir ce SSD.

  • Le SSD mSata étant un format basse consommation, il est parfaitement adapté pour les Raspberry PI.

Logiciel :
Etcher, pour graver l’image d’installation de Raspbian Lite sur MicroSD ou SSD :


L’image d’installation de Raspbian :
https://downloads.raspberrypi.org/raspbian_latest
Putty, pour se connecter en SSH sur le Raspberry (Windows 10 intègre nativement le client SSH, il suffit de taper SSH en invite de commandes)
https://the.earth.li/~sgtatham/putty/latest/w64/putty-64bit-0.73-installer.msi
DipiScan, pour récupérer l’adresse IP du Raspberry PI :
https://www.dipisoft.com/download_plus.php?action=1&lng=fr&pg=2117

Installer Raspbian Buster Lite sur le SSD mSata :
Depuis Windows, avec le programme Balena Etcher :

  • Flasher l’image Raspbian Buster SSD comme si c’était une carte microSD.

Activer SSH :

  • Une fois le SSD flashé avec Balena Etcher, il faut l’éjecter s’il n’est pas présent dans l’explorateur de fichiers de Windows et le remettre ensuite.

Depuis l’explorateur de fichiers, se rendre sur la partition nommée “boot” (du SSD) et créer un fichier de type .txt nommé : ssh

  • Il faut ensuite retirer l’extension .txt (le nom du fichier ne doit être que ssh)
  • Éjecter le SSD depuis Windows.

Raccorder le SSD sur le Raspberry PI, le câble réseau et l’alimentation, puis attendre 3 bonnes minutes (quand les LED du connecteur réseau clignotent, c’est bon, le Raspberry à une adresse IP et peut être utilisé en SSH)

  • Avec DIPISCAN, récupérer l’adresse IP du Raspberry (qui devra être fixée depuis votre box/routeur).

Avec Putty, se connecter sur le Raspberry en SSH avec les identifiants par défaut :
Utilisateur : pi
Mot de passe : raspberry

Exécuter la mise à jour de l’ensemble :
sudo apt update
sudo apt upgrade -y

Redémarrer :
sudo reboot

Configuration de Raspbian :
sudo raspi-config

[1] Changer le mot de passe de l’utilisateur courant (pi) par un mot de passe à vous (sans rapport avec celui de Jeedom)
[2] Network Options -> N1 -> Changer le nom réseau : jeedom
[4] Localisation Options -> L2 -> Changer Timezone (Europe/Paris)
[4] Localisation Options -> L4 -> Changer WI-FI Country (FR France) (même si ce n’est pas utilisé)
[5] Interfacing Options -> P2 -> Enable SSH
[7] Advanced Options -> A1 -> Expand Filesystem (pas à faire si c’est un SSD, c’est automatiquement réalisé sur les PI3B+)
[8] Update

Redémarrer :
sudo reboot

Se connecter en SSH avec le compte pi et votre mot de passe

Changement de la taille de mémoire libre avant d’utiliser le Swap :

  • Afficher la valeur par défaut :
    cat /proc/sys/vm/swappiness
    (doit être 60)
  • Définir 10 à la place de 60 :
    sudo nano /etc/sysctl.conf

Ajouter le bloc suivant à la fin :

vm.swappiness = 10

Ctrl + O pour sauver
Ctrl + x pour quitter

Configuration du Swap à 1Go :
sudo nano /etc/dphys-swapfile

Aller à la ligne :

CONF_SWAPSIZE=100

Remplacer par :

CONF_SWAPSIZE=1024

Ctrl + O pour sauver
Ctrl + x pour quitter

Redémarrer :
sudo reboot

Se connecter en SSH avec le compte pi et votre mot de passe

  • Contrôler la taille du Swap avec la commande : ls -l /var
  • Contrôler l’usage du Swap avec la commande : free -m

Installation de Jeedom :
Se connecter en SSH avec le compte pi et votre mot de passe

wget -O- https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/master/install/install.sh | sudo bash

Laisser faire jusqu’au bout.

Redémarrer :
sudo reboot

Aller ensuite depuis un navigateur (Edge basé sur Chromium ou Chrome) sur l’adresse IP du Raspberry PI, le compte par défaut est admin, le mot de passe par défaut est admin.

Pour les anciens utilisateurs, il suffit alors de restaurer votre sauvegarde en ayant pris soins de l’envoyer sur Jeedom avant.

Ne par oublier de fixer l’adresse IP du Raspberry dans la box ou le routeur (action consistant à indiquer que l’adresse MAC du Raspberry PI à telle adresse IP), on parle de réservation d’adresse IP.

6 J'aimes

Bonjour Fabrice,

Merci pour ce Super tuto.
Je reçois le RPI 3B + mercredi :smile:
Salutations

Jean-Paul

Bonjour Fabrice,

Merci beaucoup pour ce tuto.

Pour ceux qui utilise le port GPIO (avec un razberry par exemple) ne pas oublier de désactiver le bluetooth :

sudo nano /boot/config.txt

ajouter la ligne :

dtoverlay=pi3-disable-bt

et redemarrer

bonjour Fabrice,
tuto réalisé en début de semaine parfait ça marche nickel !

Par contre moi mon ssd à bien mis 5min avant d’etre lancer par le pi et être reconnu sur mon réseau

Bonjour Fabrice,

J’ai reçu mon RPI 3B+ et j’ai appliqué ton tuto sur un SSD mSATA (16 Go) >> Super.
Restauration de mon jeedom V 4.0.38 > Super

Merci Fabrice pour ce tuto d’une grande précision.
Salutations

Jean-Paul

Bonjour,

J’ai fais la mise à jour de V3.0.38 (Desbian-Stretch) en V4 (RPI 2B carte SD) > Ok
Quelques temps après installation sur mSATA et RPI 3B+ de Desbian-Buster et Jeedom V4 (suivant Tuto de @Fabrice) Ok et restauration de ma V4 pour retrouver mon Jeedom « maison » Ok
Je me retrouve donc avec tous mes anciens plugins (normal).
J’ai revue mes widgets pour V4 et ……………
En V4 le plugin Widget n’étant plus utilisé peut on le supprimer sans problème.
Salutations

Jean-Paul

Bonjour Fabrice,
Merci pour ce super tuto !
Je suis actuellement sur PI3B avec boot sur une clé USB et je voudrai passer sur PI3B+ avec boot sur SSD.
Si j’ai bien compris, il suffit de restaurer ma dernière sauvegarde pour retrouver toutes les fonctionnalités de mon Jeedom qui pilote la maison. C’est bien cela ?
Il faudrait aussi que je conserve l’adresse IP de mon PI actuel: en effet, j’ai des cartes arduino qui m’envoient des data de capteur de température via le réseau de la maison et qui utilise donc cette adresse IP ! si je n’ai pas la même adresse IP sur mon nouveau PI, il faudra que je reprogramme toutes les cartes arduino…:frowning:
Est il suffisant, avant d’installer Jeedom, de remplacer l’adresse mac de l’ancien PI par celle du nouveau PI dans ma réservation de bail sur ma box Orange ?
Ou bien faut il aller modifier le fichier dhcpcd.conf du PI pour attribuer une IP fixe ?

Merci pour ton aide !
Cordialement,
Philippe

Bonjour et merci.

Pour l’adresse IP oui, il suffit juste de changer l’adresse mac par le nouveau pi.

Et pour la restauration oui aussi, la sauvegarde de Jeedom comprend tout.

Vous pouvez même vous entraîner sur une machine virtuelle avec un Debian 10 pour voir comment faire tout cela et tester la restauration.

Bonjour Fabrice,

Après ma restauration je me retrouve avec le plugin Widget.
Est ce que je peu désinstaller ce plugin Widget sans effet secondaire.
Salutations

Jean-Paul

Oui,
Aucune incidence
Phil

Bonjour,

Merci de ta réponse, je désinstalle donc ce plugin Widget en V4.
Salutations

Jean-Paul

Merci Fabrice !
Cela me rassure :slight_smile:
L’idée est aussi d’avoir un PI de prêt au cas où celui en service serait out…

Bonne idée que celle de la VM ! Mais je n’ai jamais monté de VM…C’est compliqué ?

Enfin, pouvez vous me conseiller sur un SSD mSata qui conviendrai bien ?

Merci et bonne fin de WE,
Philippe

Bonjour @bibi31470,

Un SSD mSata ici : https://community.jeedom.com/t/2512

akenad :slight_smile:

Bonsoir @akenad,

Merci pour l’info !
Philippe

1 J'aime

Bonjour,

J’ai édité le tutoriel pour y placer en lien le matériel que j’ai utilisé.

Pour la création et l’utilisation d’une machine virtuel, sur Windows 10 c’est “enfantin” et beaucoup de tutoriel existent déjà pour cela.

Le plus simple reste encore d’utiliser VMWare Workstation Player

Bonsoir,

C’est parfait ! on va pas se tromper de matériel ainsi !!
Pour la VM, si c’est si simple, je vais regarder !

Merci,
Philippe

Tuto très clair @Fabrice comme toujours
je viens de recevoir mon SSD mSata ce jour je vais donc tester le tuto rapidement depuis mon mac pas de windows 10 :slight_smile:
je prépare une clean installe qui va me prendre du temps notamment sur les scénarios :frowning:

Bonjour Fabrice,
Dans mon message j’avais oublié de te dire que mon jeedom actuel est en V3 et non en V4…
Du coup faut il que je passe en V4 sur mon jeedom actuel ou peut on installer directement ma sauvegarde en V3 sur le nouveau Pi3B+ avec le ssd ( qui lui sera en V4) ?
Pas de risque de perte de configuration lors du passage de V3 en V4 ?
Merci pour ton aide !!
Philippe

Bonsoir.

En installant Jeedom, c’est automatiquement la dernière version stable qui s’installe. Aujourd’hui c’est donc une version 4.0.38.
Mais, comme la sauvegarde de Jeedom est integre, en la restaurant vous repassez automatiquement dans le version de Jeedom qui est inclus dans la sauvegarde
Donc vous n’avez aucun risque.

Comme expliqué plus haut, vous pouvez aussi faire tout cela sur une machine virtuelle pour vous mettre à l’aise avec cette démarche.
Et même en profiter pour passer la version de Jeedom restaurée sur votre machine virtuelle, en v4 afin de vous préparer au changement sans aucun risque.

  • c’est une pratique qu’il faut adopter, vous ne pourrez plus vous en passer par la suite.

@Fabrice,
Merci beaucoup pour votre réponse ! C’est toujours aussi clair, merci !!
Il faut vraiment que je m’y plonge à fond, j’ai commencé à regarder, mais je ne saisi pas encore tout à propos des VM…il y a à priori plusieurs versions de VMWare , pas tout compris…mais je vais approfondir cela !
Si tu as un lien, tuto, ce ne serait pas de refus !!
Merci,
Philippe