[TUTO] Installation de USB Redirector for Linux

Tags: #<Tag:0x00007fa7b570c3d0>

Bonjour,

Je vous présente ici un tuto d’installation du logiciel USB Redirector for Linux.
Ce logiciel permet de déporter des clés USB sur un Serveur et de les utiliser sur un poste Client de façon totalement transparente.
Ce tuto s’inspire largement du site du développeur du logiciel.
Comme j’en ai un peu bavé pour y arriver (je ne suis peut-être pas doué), je n’expose que les étapes essentielles à son installation.

Configuration

  • Un RPI3B+ sous Buster avec SSD, appelé RPI-SRV
  • Un RPI3B+ sous Buster avec SSD et Jeedom V4 appelé RPI-CLI
  • Une clé ENOCEAN (à titre d’exemple)

Contexte :
Mes machines de test me servant … à faire des tests, elles souffrent de nombreuses installations/désinstallations pas toujours propres.
Aussi, pour éviter tout risque d’effets indésirables, j’ai pris l’option de faire des fresh install de Buster sur mes deux machines, de résinstaller Jeedom V4 sur RPI-CLI et de restaurer la dernière sauvegarde de Jeedom sur cette même machine.
Je me trouve donc avec désormais deux systèmes propres, tout au moins concernant Debian.
Je passe sur l’installation de Debian Buster, des tutos parfaitement détaillés, y compris sur ce forum, vous expliqueront comment faire.

Procédure :

Configuration du Serveur

Connectez-vous en SSH sur RPI-SRV. Après chaque redémarrage se reconnecter en SSH avec les login/mot de passe de votre machine.

Installer ce package :

sudo apt install raspberrypi-kernel-headers

Si votre machine est sous x86_64, c’est ce package qu’il faut installer :

sudo apt install linux-kernel-headers-$(uname -r)

Ou (merci @choupfamily63) :

sudo apt install make gcc linux-headers-$(uname -r)

Redémarrer la machine :

sudo reboot

Exécuter la séquence suivante :

cd ~
wget https://www.incentivespro.com/usb-redirector-linux-arm-gnueabihf.tar.gz
tar -zxf ./usb-redirector-linux-arm-gnueabihf.tar.gz
rm usb*.gz
cd usb-redirector-linux-arm-gnueabihf
sudo ./installer.sh install-server
cd files
usbsrv -list

Si votre machine est sous x86_64, remplacer dans la séquence du dessus arm-gnueabihf par x86_64.

Là vous devez obtenir la liste des clés branchées sur RPI-SRV, en l’occurence dans mon cas, on voit un périphérique de stockage, ma SSD, et une clé ENOCEAN :

Liste%20USB

C’est cette dernière que je souhaite partager, je saisis donc :

usbsrv -share 3

Noter que plusieurs options sont possibles, partage par lot entre autre. N’hésitez pas à vous référer à la doc du logiciel sur le site.

Si tout va bien, vous devez obtenir ça :
R%C3%A9sultat%20partage

Redémarrer RPI-SRV :

sudo reboot

.
.
.
Configuration du Client

Connecter-vous en SSH sur RPI-CLI.
Nous allons exécuter à peu près la même séquence d’installation du logiciel sur cette machine que sur le Serveur.

Installer ce package :

sudo apt install raspberrypi-kernel-headers

Si votre machine est sous x86_64, c’est ce package qu’il faut installer :

sudo apt install linux-kernel-headers-$(uname -r)

Ou :

sudo apt install make gcc linux-headers-$(uname -r)

Redémarrer la machine :

sudo reboot

Exécuter la séquence suivante :

cd ~
wget https://www.incentivespro.com/usb-redirector-linux-arm-gnueabihf.tar.gz
tar -zxf ./usb-redirector-linux-arm-gnueabihf.tar.gz
rm usb*.gz
cd usb-redirector-linux-arm-gnueabihf
sudo ./installer.sh install-client

Si votre machine est sous x86_64, remplacer dans la séquence du dessus arm-gnueabihf par x86_64.

Noter la denière instruction qui diffère du poste Serveur.

Ajouter RPI-SRV à la liste des Serveurs disponibles pour ce Client (vous l’aurez deviné, dans mon cas, le serveur est à l’adresse 192.168.0.28) :

usbclnt -addserver 192.168.0.28:32032

Lister les devices disponibles sur ce Serveur :

usbclnt -l

Connectez les périphériques qui vous intéressent , dans le cas présent le 3 :

usbclnt -connect 1-3

Résultat de ces commandes :

image

Si vous voulez que le client se reconnecte automatiquement sur cette clé au démarrage, saisissez :

usbclnt -autoconnect on 1-3

Résultats

Voici la liste des ports disponibles dans le plugin avant installation :

Screenshot_20200225_123835

La même liste après installation :

Screenshot_20200225_131218

Dernier point (pour le moment), au cas où vous voudriez désinstaller ce logiciel, voici la commande à exécuter :

sudo /usr/local/usb-redirector/uninstall.sh uninstall

Remarque importante

Le concepteur de ce soft préconise de tout réinstaller après chaque mise à jour du noyau. Il argue du fait que son logiciel et le core sont intimement imbriqués et que, de fait, ça rend cette réinstallation plus que recommandée.

Note

Je me suis appliqué du mieux que j’ai pu à l’écriture de ce tuto.
Néanmoins, si après utilisation, vous constatez une ou des erreurs, n’hésitez pas à m’en faire part afin que je puisse les corriger pour le bien des utilisateurs.

En attendant, amusez-vous bien.

20 J'aimes

Cool, merci beaucoup. Je pense que beaucoup d’utilisateurs sont potentiellement intéressés… depuis le temps que les problèmes de portée traînent dans le forum, que ce soit en Z-wave, 433MHz ou autres.

Ce n’est pourtant pas nouveau :wink:

https://forum.jeedom.com/viewtopic.php?f=154&t=41454&start=20

Et perso depuis un an je n’ai aucun souci :wink:

Je ne pense pas avoir dit que c’était nouveau.
Sur un autre sujet, l’utilisation de ce logiciel avait été évoquée et j’ai eu des demandes pour la rédaction d’un tuto sur son installation.
Je ne vais quand même pas m’en excuser.

1 J'aime

Ma réponse s’adresse à Theduck38 … qui à l’air de découvrir et pourtant cela date de 2018 sur l’ancien forum !!
image

Je n’ai en rien critiqué ton travail, et j’ai donné le lien du sujet ou il y a un tuto vers l’ancien forum.

Ce qui peut servir car on y trouve aussi des infos pour les gens qui galèrent…

Pètes un coup tu verras cela va te détendre !

T’inquiètes pas je suis détendu

Bon c’est un tuto et Michel a dit qu’il existait déjà alors bravo pour la rédaction et tant mieux si il n’est pas unique. :+1::+1::+1:

Merci pour le tuto ! Ça donne bien envie d’essayer ! Au boulot sur plusieurs étages/bâtiment (mais tout en réseau), je pense que ça va m’être très utile !

Le message de @romanais me fait penser que j’ai oublié de mentionner que comme il peut y avoir plusieurs clients, il peut y avoir également plusieurs serveurs.
L’intérêt étant de mettre à proximité de son besoin la clé correspondante.

1 J'aime

Oui, je l’avais raté… n’ayant pas eu ce besoin particulier.
Du coup, il y aura de la doc disponible en plus, c’est bien ! Je pense que c’est un sujet qui mérite de la pub, vu la puissance du truc…

1 J'aime

Perso j’ai du le mettre en place car passé sur nuc, ma femme ne supportait pas le bruit, donc je l’ai mis dans le garage mais j’ai mis un raspi avec les clé usb dans le salon…

cela fait un an j’ai pas de souci…

:wink:

1 J'aime

Bonsoir, petite question : est il possible de déporter plusieurs clés USB depuis un serveur vers un client?
Exemple une clé zwave + une clé deconz + une RFxcom sur un raspberry serveur vers un client vm installé sur un nuc

Pas de problème, c’est possible.
Tu devras spécifier les clés que tu souhaites partager.
Dans mon exemple, j’aurais pu partager aussi ma SSD.

OK merci bien.
Je vais envisager cette solution pour améliorer la couverture.
Seul point qui me freine: le raspberry que perso je ne trouve pas assez fiable pour assurer cette tache en tant que serveur, pas envie de dégrader la cote du WAF à la maison.

Plusieurs clients sur le même serveur: c’est pas LA solution si on monte un cluster Jeedom?

Ça je ne peux pas dire.
J’ai déjà bien galéré avec cette config.

Pour ta côte WAF, l’avantage du RPI c’est qu’il est suffisamment petit même avec ses clés pour être mis au-dessus d’un meuble type armoire avec l’alimentation planquée derrière, donc invisible.
Et puis, je ne suis pas sûr qu’il y ait tant d’accès disque que ça avec ce soft.
Du coup, une SD sur un petit boitier devrait faire l’affaire.

1 J'aime

Je vais voir pour monter un PI3B+ avec un petit ssd 40go qui traine dans un tiroir
Le WAF c’est plus ne pas avoir de panne car quand ça fonctionne tout va bien mais quand ça plante c’est "tu veux un marteau ou une masse pour réparer ton serveur ??? " et j’en passe…

1 J'aime

Il faut quand même admettre qu’on fait tous ça pour se faire plaisir et que le reste de la famille s’en tape un peu, non.

3 J'aimes

Oui c’est bien vrai !