Tutoriel | Plugin thermostat pour poêle a granulés connecté

Tags: #<Tag:0x00007f384dcc2658> #<Tag:0x00007f384dcc2590>

Bonjour,

C’est mon premier tutoriel sur jeedom. Je prend quelques minutes pour expliquer une configuration possible d’un poêle à granulé connecté avec l’excellent plugin thermostat.

Prérequis: Pour l’application de ce tutoriel, il faut impérativement que votre poêle ou chaudière à granulés soit connecté (c’est à dire que l’on puisse piloter les différents niveaux de chauffe).
Un poêle piloté par un relais TOR (tout ou rien) ne pourra pas prétendre d’utiliser ce tutoriel.

Pourquoi connecter son poêle?
Les réponses dans cette article:
https://conseils-thermiques.org/contenu/poele-granule-connecte.php

Le plugin thermostat possède 2 modes de fonctionnement et celui que l’on va utiliser est le mode temporel.
L’intérêt du mode temporel est d’utiliser le retour de la puissance du plugin pour réguler le poêle.
Le mode temporel fonctionne avec des cycles de chauffe. A la fin de chaque cycle, le plugin donne le retour de la puissance sur le prochain cycle.
Voici le type de courbe obtenu:
image
En vert: La consigne
En orange: La température de la pièce
En bleu: La température extérieur
Les histogrammes grisé en forme de créneaux: La puissance appliqué à chaque cycle de chauffe.

Configuration du plugin:
-Onglet Equipement:
On définit un nom au thermostat ainsi que son emplacement (objet parent)
Moteur: On sélectionne le mode temporel et on autorise uniquement le chauffage.
-Onglet Action:
Normalement dans cette partie, les actions pour chauffer et pour arrêter son associés à l’arrêt et au démarrage du poêle. Mais pour éviter des problèmes par la suite, on va utiliser les variables de jeedom. J’expliquerais les problèmes rencontrés par la suite avec les scénarios.
Donc pour créer notre variable, je clique sur le menu OUTILS --> Variables–>(Dans variables des scénarios)–> un clique sur le bouton Ajouter.
On le nomme « Poele_marche » et par défaut il est à 0:
image
Cette variable est utilisé dans 2 scénarios « Marche_arret_poele » et « Gestion_poele » qu’on va voir par la suite et également dans le plugin thermostat et dans l’équipement « Th_Poele »
Je reviens sur le plugin thermostat ou je vais désormais mettre les actions associés (la variable que l’on vient de créer).
image
-Onglet Modes
Libre à vous de créer le choix de vos modes (eco, confort, vacances…) à la consigne associé. Tout est expliquer dans la doc du plugin, rien a ajouter.
-Onglet Programmation
Cet onglet porte sur la programmation du plugin agenda, pareil rien à ajouter, tout est expliquer dans la documentation.
-Onglet Avancée
Cet onglet est très important pour la régulation du poêle.
-Cron de répétition de commande: Cette option provoque la répétition de la commande (dans notre cas il est fort défavorable de l’utiliser). Si j’envoi une consigne de marche à mon poêle alors que celui ci a déjà démarrer (il peut reprendre un démarrage « allumer la bougie de chauffe » ou bien « provoqué la soufflerie »…
Délai max entre 2 changements de température (tout dépend de votre sonde)
Cycle: on va mettre obligatoirement 15 minutes. On veut des cycles courts pour un re-calcul de la puissance rapide.
Temps de chauffe minimum: Pour les poêles a granulé, il est conseillé d’éviter d’avoir des trop de démarrage surtout que notre cycle est court, on va donc mettre 90%. Le plugin thermostat va attendre que le prochain cycle soit au minimum de 90% de la puissance pour pouvoir redémarrer.
Limite les cycles marche/arrêt incessant et PID: IL FAUT COCHER CETTE CASE
C’est en cochant cette case qui vous permettra de ne pas avoir d’arrêt entre les cycles. (donc très important)
Auto-apprentissage: En cochant cette case, le réglage des coefficients est re-calculé. Je vais expliquer le réglage des coefficients de chauffe donc par défaut on ne cochera pas cette case.
Smart start: Pour anticiper les démarrages à condition d’utiliser le plugin agenda! Vous pouvez mettre directement 50 dans (apprentissage chaud et apprentissage isolation chaud) seulement si vous souhaitez l’utiliser et donc cocher cette option et que vous n’avez jamais utiliser l’auto-apprentissage.

Le but de ce tutoriel n’est pas la contre utilisation de l’auto-apprentissage, mais de comprendre à réguler son poêle avec l’utilisation des coefficients.
Coefficient chauffage
A chaque cycle le plugin utilise une formule de calcul que vous pouvez trouvez dans les logs en activant celle-ci:

[DEBUG] : [Salon][Th_Poele] : Temp in : 21.3 - Temp out : 10 - Consigne : 21.5
[DEBUG] : [Salon][Th_Poele] : Power calcul : (0.2 * 110) + (11.5 * 4) + 0 = 68

On retrouve dans les logs le calcul de la puissance qui sera donné au prochain cycle:
Puissance= (« Delta consigne-température intérieur » x coefficient chauffage) + (« Delta consigne - température extérieur » x coefficient isolation)
Si on augmente le coefficient chauffage, la puissance sera plus forte ce qui peut provoquer ceci:
image
On remarque sur ces cycles ont majoritairement 100% de la puissance et seulement les derniers cycles de chauffe, la puissance redescend brutalement.
Je reprend le calcul: Si j’augmente le coefficient chauffage à chaque changement de la température intérieur de 0.1°C cela va provoquer un plus gros changement sur le calcul de la puissance et donc arrêter le poêle plus rapidement.
Et à l’inverse si je diminue le coefficient chauffage, la puissance sera plus faible à chaque changement de la température intérieur, et donc du mal à arriver à la consigne. Le poêle peut ne pas s’arrêter et resté en puissance minimale longtemps.
Le réglage de coefficient chauffage dépend: du type de poêle à granulé de sa puissance, du volume à chauffer et de l’emplacement de la sonde intérieur. Il est préférable de choisir une sonde de température intérieur à l’opposer de la pièce. Si vous déplacer votre sonde, le réglage du coefficient sera à corriger.
Coefficient isolation
Le coefficient isolation plus le delta de la consigne-température extérieur est élevé et plus la courbe de la température intérieur passera au-dessus de la consigne.
image
Vous l’aurez compris ce coefficient isolation s’il est trop élevé, la température intérieur peut monter largement au-dessus de la consigne et à l’inverse la température intérieur peut plafonner à la consigne.

Pour un confort d’un poêle à granulé il est conseillé de laisser longtemps tourner à puissance minimale. De plus c’est à cette puissance minimale que votre poêle à son meilleur rendement.
https://conseils-thermiques.org/contenu/puissance-poele-granule.php

Les scénarios:
Pour le moment votre poêle il n’a pas encore démarré.
On y vient avec l’ajout d’un scénario « Marche_arret_poele » provoqué par la variable Poele_marche:
Il suffit de mettre:
image
Je viens désormais à l’utilisation des variables.
Il se trouve qu’un poêle à granulé se met en défaut (des moments ça arrive) Surtout quand j’ai zappé le remplissage de granule. :smile:
Pour éviter d’éffacer un défaut sur son poêle on interdit l’arrêt ou marche si celui-ci est justement en défaut. Et oui notre poêle est connecté, donc on peut connaitre son état:
image
A partir de 50, j’ai des défauts sur le poêle
Etat 8 c’est que le poêle à terminé le démarrage. En gros s’il n’a pas terminé le démarrage à chaque cycle de 15 minutes j’aurais à nouveau la commande ON du poêle. S’il a démarrer inutile de lui renvoyé un démarrage. Faut pas le brusquer au risque de le déboussoler.:upside_down_face:
Ce scénario est propre au cas de figure qui se présente avec le plugin hottoh.
Ceci est un exemple à vous de définir vos priorité de marche!

On en vient au second scénario important (la gestion de la puissance!)
Ce scénario, je l’ai appelé « Gestion_poele » et je récupère la puissance du plugin thermostat:
image
On va indiquer au poêle une table de niveau en fonction du nombre de puissance de votre poêle.
J’ai 5 niveaux de chauffe:
image
J’ai rajouté une condition que le poêle soit en marche pour envoyer une action de niveaux de puissance.

Il est également intéressant de notifié que votre poêle est en défaut avec un troisième scénario:
Ce scénario, je l’ai appelé « Etat poele » et je récupère l’état du poêle:
image
image
On va noter sur ce scénario que dès qu’il y a un défaut, on va passer le plugin thermostat sur OFF. Inutile de le laisser tourner!
Et d’ailleurs comme j’utilise les variables de fait de mettre le plugin thermostat sur OFF ne va pas envoyé de commande d’arrêt au poêle à granulé. Si j’envoi une commande d’arrêt au poêle après être en défaut, il va m’afficher OFF au lieu de l’alarme A01 par exemple.

Je n’ai pas mis de scénario concernant les ventilations, car ça gestion peut être lié à la présence d’une personne et également de la puissance de celui -ci. Donc à vous de gérer au mieux cette action.

J’espère que ce tutoriel vous a plu. J’explique un cas concret de fonctionnement, mais ce ne sera peut être pas aussi simple pour vous.
Le but de ce tutoriel est de répondre aux questions que je vois régulièrement sur le forum concernant la gestion de la puissance et des coefficients et également comment ajouter des variables sur des actions.
Libre à vous de commenter ou poser d’autres questions sur ce sujet.

7 J'aimes

Merci beaucoup pour le tutoriel, je vais regarder ça tranquillement pour pouvoir le mettre en place.

Merci pour ce tuto très complet et qui mérite d’être vu!

Bravo à toi!

Salut,

Je n’ai ni plugin thermostat ni poêle connecté mais bravo et merci pour ce tuto qui mérite effectivement d’être lu rien que pour les parties concernant le plugin thermostat très bien expliquées et détaillées.

Bonsoir et merci pour l’exemple, ça parait bien pensé comme utilisation, je vais tenter de l’adapter à mon installation. L’avantage c’est que le poêle est arrêté pour quelques mois, ça me donne du temps pour y réfléchir et adapter ton travail à mon poêle.

@Pierrick

Bonsoir, j’essaie d’adapter ton tutoriel à mon poêle, un MCZ Halo up piloté à la base avec l’application Maestro.

Peux tu m’éclairer sur l’utilisation de « variable (Poele_marche,défaut) » ?

Je ne comprends pas ce que cela signifie et qu’est-ce que cela retourne, l’explication dans la doc ne me parle pas plus… (Valeur de la variable ou sa valeur par défaut…?)

Je bute aussi sur un autre point, mais propre à mon poêle, le retour d’état du poêle et les différentes valeurs qu’il peut prendre, je pense que je vais devoir faire tourner le poêle pour relever ça ?

Bonjour,

J’ai ajouté au tutoriel l’utilisation possible des variables, afin de montrer qu’il est possible d’optimiser le marche & arrêt du plugin thermostat.
Il n’y a qu’une variable: Poele_marche
Poele_marche.defaut : retourne la valeur par défaut de la variable Poele_marche

A toi de créer tes scénarios avec les contraintes de ton poêle.
Si mon poêle Arco se met en défaut et que celui-ci est mis ensuite à l’arrêt par un scénario. Alors, je n’ai plus de défaut visuel sur le poêle. Une contrainte qui peut se corriger avec une condition sur l’arrêt ou démarrage avec l’utilisation de la variable Poele_marche.

Tu peux améliorer les scénarios afin d’y ajouter les ventilateurs, un offset météo …

Merci pour les idées, je dois encore récupérer les retours d’état de mon modèle. Effectivement on peut aussi moduler la ventilation…

Concernant la variable je n’arrive pas à comprendre ce que le , défaut change… Si tu avais juste mis variable (Poele_marche) == 1 cela n’aurait pas fonctionné ? (Désolé, je suis nul!)

( Edit : tous les codes pour mon poêle sont dans un fichier de l’archive d’Antony. Super boulot de sa part !)

@Pierrick tu mets qu’elle consigne de température sur le poêle ? Je vois que tu ne l’as fait pas varier sur tes scénario seulement la puissance du poêle. Sur palazzetti lorsqu’il tourne au mini la variation de puissance du poêle ne fait rien changer. Il faut a nouveau modifier la consigne du poêle pour qu’il varie. C’est seulement pour comparer. Merci

J’ai mis mon poêle en mode manuel.
J’ai enlevé les piles de la télécommande et désactivé le mode thermostat programmable.
Je n’ai donc plus de consigne sur celui-ci.
Il est entièrement piloté par le plugin thermostat.

La puissance du poêle est piloté par le retour de la puissance du plugin.

@Pierrick Tuto très intéressant.

Il y a quelques mois, j’avais étudié la possibilité d’utiliser ta méthode pour gérer des vannes thermostatiques Eurotronic Spirit (Z-Wave) en mode manuel. Mais comme la chaudière régule, avec la loi d’eau, la température envoyée dans les radiateurs en fonction de la température extérieure, la puissance de chauffe n’est pas constante. Donc, j’avais abandonné l’idée. Depuis, j’ai sorti l’artillerie lourde en créant un régulateur PID classique.

Après relecture, je comprends seulement aujourd’hui ce que tu m’avais expliqué sur ce fil en mettant le coefficient d’isolation à zéro !

Dons ton cas @Pierrick as-tu fixé les coefficients ou laissé le plugin gérer ?

Si le plugin calcule une puissance < 90%, alors il ne démarre pas. Donc comment fais-tu pour faire tourner le poêle à 60% ? Est-ce que tu arrives à obtenir un fonctionnement bien continu de ton poêle en modifiant uniquement les 5 niveaux de chauffe de ton poêle ?

Bonsoir @Domatizer
Bravo pour ton plugin, je n’ai pas tous lu car les lois de corrections PID ça me fait tourner la tête.
Mais on voit que tu métrises le sujet.
J’ai seulement étudié le plugin thermostat pour l’adapter à un système de chauffage qui peut faire de la modulation de puissance afin d’éviter les arrêts et marche régulier.
J’ai fixé les coefficients afin de pouvoir moi-même les corriger. Dans ce type de chauffage, l’auto-apprentissage ne doit pas fonctionner correctement.

Si le plugin calcule une puissance < 90%, alors il ne démarre pas. Donc comment fais-tu pour faire tourner le poêle à 60% ? Est-ce que tu arrives à obtenir un fonctionnement bien continu de ton poêle en modifiant uniquement les 5 niveaux de chauffe de ton poêle ?

Effectivement tant que la puissance est inférieur à 90%, le poele ne démarre pas.
Mais une fois qu’il à démarrer il peut régulé à 60% et jusqu’à que la puissance =<0 , alors il s’arrête.

Merci, ce n’est pas encore un plugin, juste 1 virtuel + 1 scénario !
Il n’y a pas vraiment de demande pour l’instant…

:heart_eyes: :heart_eyes: :heart_eyes:
Trop bien , je viens de tomber sur ce formidable TUTO , c’est un point que j’envisager de regarder pour mon poêle à granulés (connecté) :fire: :kissing: :fire: .
Je vais regarder cela attentivement le week-end prochaine pour tester tout ça

MErci bien !!
++ :sunglasses: :sunglasses:

Bonjour,

Super Tuto. J’aimerai bien l’utiliser mais pour cela je dois connecter mon poele que je viens d’installer. Mais quelle solution choisir pour le connecter ?
J’ai ce poele : https://www.lanordica-extraflame.com/fr/produits/poeles-granules/debby

image

merci de vos lumières :slight_smile: