[RTEX] Shelly Binding

Tags: #<Tag:0x00007fa7b0fc2ad8>

J’ai deux volets roulants filaires qui devront être, à terme, raccordés à un ipx.

Les câbles de puissance arrivent dans le sous-sol et les futurs boutons de commande, au RDC, ne sont pas, pour l’instant, fonctionnels.

Afin de pouvoir utiliser mes deux volets, j’ai mis en œuvre quatre shelly 2.5.

Deux shelly, dans le sous-sol, en mode roller pour la puissance.

Deux shelly, en mode relais, raccordés à deux interrupteurs type volet « ouvrir, stop, fermer », en volant, pour la commande. Les deux shelly « relais » simplement alimenté en 240V par une prise 16A.

Sur les quatre shelly « Button Type » est en « Detached Switch - Set Shelly device to be in « Detached » switch mode - switch is separated from the relays. »

Les commandes d’ouverture, d’arrêt et de fermeture sont passées des shelly « relais » vers les shelly « roller » via les « I/O URL actions » de type :

Sur le channel 1

« Button switched ON url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=open

« Button switched OFF url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=stop

Sur le channel 2

« Button switched ON url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=close

« Button switched OFF url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=stop

L’ensemble est autonome et fonctionne sans Jeedom.

Chaque shelly remonte dans Jeedom d’une manière classique avec le #plugin-jmqtt.

2 J'aimes

Si l’interrupteur est resté sur la position « ouverture » ou « fermeture », ce qui est généralement le cas, car on n’attend pas la fin de la manœuvre du volet pour mettre l’interrupteur sur la position « stop », alors lors de l’appui suivant sur l’interrupteur pour manœuvrer le volet, le passage par la position « stop » pour atteindre la position désirée génère l’envoi quasi simultané de deux commandes, un « stop » par l’un des channels puis une « ouverture ou fermeture » par l’autre channel du shelly « relais » vers le shelly « roller ».

Si ces deux commandes sont trop rapprochées l’une de l’autre, le volet ne bougera pas.

Afin d’avoir un décalage, j’envoie maintenant la commande « ouverture ou fermeture » sur appui long.

Sur le channel 1

« Button switched OFF url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=stop

« Button long pressed url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=open

Sur le channel 2

« Button switched OFF url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=stop

« Button long pressed url » : http://user:password@ipShellyRoller/roller/0?go=close

Le temps par défaut de l’appui long de 800 ms donne une latence perceptible du départ du volet.

Je poursuis les essais pour voir jusqu’où on peut diminuer cette latence.

Les widgets sous #plugin-jmqtt.

Capture d’écran du 2021-07-22 15-15-14

Hello @Jeandhom

Je vois que tu as des boutons reboot sur tes tuiles.
Peux tu me donner le topic correspondant (aujourd’hui j’ai la même fonction mais le bouton lance juste une requete http sur le shelly pour le reboot)

Merci !

Salut,
A ma connaissance, il n’y a pas de topic pour rebooter un shelly. Il faudra voir dans le Changelog du firmware 1.11.
Je fais comme toi, c’est un scénario qui est lancé derrière et qui envoie la requête http.

Je suis descendu jusqu’à 10 ms et par moment le volet ne démarrait pas.
A 20 ms, à priori pas de problème.
Finalement, j’ai fixé l’appui long à 50 ms.