Récupération facile des impulsions du compteur orange GAZPAR

Bonjour,

Voici donc un nième sujet destiné à récupérer les impulsions de ce compteur ! :laughing:

J’ai, bien sûr, dans un premier temps, lu quelques sujets type. Malheureusement je n’ai pas trouvé de solution facile à part l’ECODEVICE ou consort ! Ce sont toutes des usine à gaz (oui, elle était facile :grin:) !

Alors, comme d’habitude dans ces cas là, j’aime bien me creuser les méninges. Et voilà ma suggestion que je livre à vos expertes et pertinentes analyses.

Je prend un module d’entrée Zigbee (parce que je suis en Zigbee, mais c’est valable aussi pour les autres systèmes) que je raccorde à la sortie du compteur.

image image Mini interrupteur 16a Zigbee 3.0, pour Tuya Smart Life, contrôle sans fil, relai d'automatisation, fonctionne avec Alexa Google Home Alice | AliExpress

Reste à savoir comment interfacer la sortie pulse compteur sur l’entrée module.
Mais de ce que j’ai compris on a, en sortie compteur un collecteur ouvert. Et je pense qu’on doit avoir un 0-5V ou 0-12V en entrée module, à vérifier.
Ensuite je récupère les impulsions dans le plugin Zigbee et incrémente un compteur et le tour est joué.

Qu’en pensez-vous ? Ca peut le faire ou bien j’ai loupé qqc ?
Merci d’avance

Bonjour,

Le sujet m’intéresse, Je cherche aussi à récupérer les informations du compteur GazPar en temps réel
De mon coté je suis parti pour l’utilisation d’un FGBS-222. (qui compte déja les impulsions de mon compteur d’eau).
Je souhaite utiliser la 2ème entrée du FGBS pour compter les impulsions GazPar.
Mais je sèche sur le branchement, paramétrage du FGBS
J’ai essayé un branchement simple comme pour le compteur d’eau ( contact sec). Paramètre 21 du FGBS en mode Monostable button mais rien ne remonte dans Jeedom.

J’ai vu sur un autre topic que cela avait fonctionné avec Aeotec DoorWindow Sensor 7 (ZWA008)

Avez-vous des idées ?
Quel branchement ? Paramètres ?

Merci.

Bonsoir,

Je viens de tester mon module WHD02 avec un GBF en entrée à la place du compteur GASPAR. La fréquence maximum que j’ai pu lui faire « avaler » est d’environ 0.2 hertz. Soit une impulsion toutes de 5 secondes.
Ensuite j’ai fait un petit montage avec une pile, une résistance et une led pour visualiser les impulsions (soit dit en passant qu’à la place du connecteur spécial pour le compteur, un vulgaire connecteur femelle au pas de 2.54mm entre dedans). On doit bien être en présence d’un collecteur ouvert de transistor.
Comme on le voit sur l’image le + est en haut le - en bas.
image

Lorsque ma chaudière tourne, et c’est vraisemblablement ma consommation maxi, j’obtiens bien une impulsion toutes les dm3 soit tous les 10 litres et ceci avec un intervalle d’environ 14 secondes. Je n’ai pas mesuré la largeur de l’impulsion mais à l’œil elle doit faire environ 0.5 secondes.
Si je mettais ma cuisinière en plus j’augmenterais surement un peu. Je voulais juste pour le moment des ordres de grandeurs.

La fréquence est donc trop élevé et la largeur de l’impulsion trop courte. Il faut bien voir que le module enclenche un relais, donc élément pas très véloce et qu’il envoie en Zigbee dans mon cas, ce qui peu engendrer des ratages.
J’ai bien l’impression que ça va être un peu galère. Mais je pense aller plus loin quand même.

Une des solutions que j’envisage est de faire un diviseur de fréquence (quitte à perdre en précisions bien sur) de manière à avoir moins d’impulsion et surtout une largeur beaucoup plus importante.

1 « J'aime »

Bonjour,

Je reviens sur mon sujet car j’ai bien progressé depuis. En faite ça fonctionne plutôt pas mal.
J’ai donc branché tout simplement un petit relais 12V directement sur la sortie du GASPAR :

GASPAR

Cela fait plus d’une semaine que ça tourne sans avoir loupé une seule impulsion.
Typiquement mon relais se colle pendant environ une seconde et il y a 10 secondes minimum entre chaque impulsions.

Reste bien sur qu’il est nécessaire d’avoir un bon signal, ce qui implique que ça ne fonctionnera pas si le GASPAR est loin de l’antenne. De plus s’il y a une panne Zigbee on loupera des impulsions.
Voilà, en ce qui me concerne, c’est plus pour tester ponctuellement mes consos en fonction de certains paramètres de chauffe, d’isolation etc.

1 « J'aime »

J’ai oublié les diodes !
La première sert à protéger l’entrée du compteur gaz en cas d’inversion de polarité.
La deuxième sert à absorber la surtension qui se produit lors de l’arrêt du relais.

GASPAR

Sinon, il existe une autre solution assez simple a mettre en oeuvre…

J’ai acheté ce connecteur:

Ensuite, vous pouvez utiliser le plugin jeedouino pour compter les impulsions en branchant les 2 fils du connecteur au GPIO de votre jeedom. (personnellement, j’utilise 2 brins « inutiles » d’un RJ45 qui est à coté de mon compteur de gaz. le RJ45 n’est plus Gigabit par contre… juste 100Mb/s)
Si la jeedom est loin, vous pouvez la remplacer par un petit rasberry zero W. Meme pas besoin d’y installer jeedom, jeedouino peut controler les ports GPIO à distance…

Et cela marche aussi pour un compteur d’impulsions de compteur d’eau ou autre…

Bonjour,
au cas où j’ai écrit un article avec de la récupération avec un pulse de chez Adeunis

Bonjour @bubu777

Pourrais-tu m’en dire plus sur le port GPIO ? Si tu as des liens où je peux trouver des infos, où et comment s’y raccorder ?

Merci par avance

désolé pour le délai de réponse, j’étais en vacances…

pour utilser les GPIO en compteur d’impulsions il faut installer jeedouino.
la notice est là:
https://revlysj.github.io/jeedouino/fr_FR/

Apres avoir tout installé, il faut configurer le GPIO branché à votre compteur d’impulsions avec le paragraphe 4.1: mode compteur pullup

Ca marche super bien

Ce qui est top, c’est que vous pouvez utilser soit le GPIO du raspberry jeedom, soit un petit Pi zéro si vous devez le déporter (et sans y installer jeedom… juste un debian lite)

J’ai aussi utilisé ce plugin pour utilser mon vieux greenIQ (systeme d’arrosage basé sur un raspberry qui est devenu obsolète car la société a fermé) et gérer mes vannes d’arrosage à distance, débitmètre, etc…depuis mon master jeedom