Jeedom ou Home Assistant?

Bonjour à tous,

Jeedomien depuis plus d’un an pour la première solution domotique (en do-it-yourself sur un vieux eeepc), je continue de monter en puissance progressivement mon installation (pleins de plugins gratuits ou payants, une Zigate, un RFXCOM433E, le HTTPS pas DNS OVH, l’ouverture du SSH en bidirectionnel entre le PC principal et Jeedom, y compris Google Smart Home, etc.), encore assez peu les scénarios et interactions.

Je trouve la solution Jeedom riche dans sa structure et ses fonctions, mais je l’avoue ! le dashboard me rebute (j’ai vu que la V4 allait faire un effort là-dessus prochainement).

Quand je vois à l’inverse les captures d’écrans de Home Assistant, le look me donne envie de tenter l’aventure. En outre la structure semble être complètement différente et peut intégrer NODE-RED, ce qui m’intrigue.

L’herbe est toujours verte ailleurs comme dirait l’âne !

Qui d’entre vous a déjà expérimenté JEEDOM et HOME ASSISTANT et peut en détail comparer les deux ?

Il ne doit pas y avoir un gagnant, mais les avis personnels expliqués des uns et des autres aideront à cerner les forces de chacune des solutions.

Merci d’avance de vos retours !

Haut

Une réponse que @weado avait fait sur l’ancien forum :

Bonjour à tous,

Je viens de tester la solution HA afin de voir ce qui se passe à côté sachant que je suis un utilisateur de Jeedom depuis plus de 2 ans maintenant et je ne regret pas ce choix.

Voici mon opinion :
Positive

  • Home Assistant apporte très clairement une interface simple et claire que l’on peut utiliser sans difficulté sur PC, Téléphone et même cast maintenant.

  • Une quantité très importante d’outil, solution, protocole et autre très bien supporté

  • Un paramétrage très avancé, que l’on peut modifier facilement

  • Gratuité de la plupart des plugins/add-on

Négative :

  • C’est un outil, très user friendly pour l’utilisation au quotidien, mais difficile à paramétrer et configuration. La quasi totalité se fait via des fichiers de configuration

  • L’exploitation des données n’est pas facile, soit on affiche les informations fournies de base (limitées), soit on est obligé de faire une requête spécifique en base de données

  • Obligé d’installer un ensemble d’outil de base pour pouvoir utiliser convenable et facilement la solution (InfluxDB, Grafana, Configurator, …)

  • Redémarrage de Home Assistant complet dès que l’on fait une petite modification

  • “Communauté essentiellement en anglais”

C’est un très bon outil mais malheureusement pas ouvert à tous et sur lequel vous aurez besoin de quelques heures de “formation” pour pouvoir l’utiliser et comprendre son mode de fonctionnement. Vous pourrez que c’est identique pour Jeedom : Oui, mais avec un minimum de connaissance on peut faire beaucoup, côté HA, on a besoin de connaitre beaucoup pour faire beaucoup.
Mais attention, le développement de cette solution va vite … très vite.

Haut

Finalement, qui est resté ou qui a quitté Jeedom après avoir essayé Home-Assistant et pourquoi ?

Pas sur que les gens qui aient quittés Jeedom viennent le dire ici…

Néanmoins le dashboard est l’interface développeur de Jeedom
Si tu veux un truc sexy il faut faire des designs… regarde le design de fs33 et tu verras qu’en fait Jeedom n’a pas de limite !

1 J'aime

J’ai essayé HA cet été, j’étais assez décidé à revoir mon installation domotique (qui doit avoir dans les 4-5 ans sous Jeedom) et basculer pour le n°1 mondial me branchait bien. L’interface est propre et relativement moderne (lovelace) les modules sont gratuits et fonctionnent vraiment bien (notamment la partie IP Caméras). L’interface est également plus fluide et rapide (mais aussi plus gourmande en ressources système).

Finalement je suis resté sous Jeedom pour sa simplicité de paramétrage (HA est tout sauf intuitif et pourtant je suis chef de projets en informatique et anciennement développeur donc loin du bidouilleur moyen qui s’initie à la domotique)
HA c’est la croix et la bannière pour se retrouver dans sa configuration, il faut sans cesse rebooter pour voir les modifications, bref c’est chiant à configurer même si ça fonctionne bien après.
Ensuite gros point négatif pour moi tout ce qui est planification/ thermostat, impossible de retrouver l’aisance de ces plugins qui sont essentiels chez moi (fonction smart du thermostat et configuration via l’agenda).
Bref je suis resté sous Jeedom.

2 J'aimes

J’ai exactement le même avis que Supradolph.

C’est super avec un wahou au début mais très compliqué à configurer (et encore j’était aidé par un informaticien lui même utilisateur de HA)

En résumé, HA c’est beau debase (mais c’est une question de goût et modifiable via les designs) ça marche bien une fois configuré
Mais
Compliqué à coinfigurer, les option pour avoir un agendas sont inexistantes ou presque, le thermostat est basique par rapport à Jeedom.

C’est une autre philosophie mais je suis vite retourné sur Jeedom !

Pareil. Je regarde régulièrement HA mais c’est pas le paradis. Sa plus grosse force est l’anglais et donc une plus grande diffusion.

Mais le dashboard, il est beau oui. Mais si tu veux de la custo … Oublié
Les designs, le seul équivalent revient a écrire ta page HTML complète (alors oui ça peut permettre plus, au sacrifice de plus de temps)
Les scénarios, une galère a passer en édition texte.
Les configurations par exemple d’un plugin, oubliez la page de configuration avec le champ user, password . La c’est en mode texte.

Donc un avantage certains, l’interface est épurée. Forcément on y retrouve que l’affichage et pas la gestion des équipements.
J’ai du mal a voir comment madame michu qui trouve jeedom complexe pourrait passer a HA. Pareil pour le geek en bon fegnant, c’est finalement tellement simple avec jeedom

Hello,

En plus des différents avis, il faut tester :wink:

Home Assistant est effectivement plus complexe. Ce qui suivant les personnes n’est pas un souci une fois que l’on a compris comment cela fonctionne.
Il y a également Hass.io qui est une version clef en main, plus simple.

Pour ma part, ce qui m’a poussé à regarder ailleurs : l’App Mobile, l’abandon de certains plugins comme le Modbus, certaines humeurs, etc…

Je trouve Jeedom bien plus clair et simple d’utilisation.
Tu débarques sur Jeedom, tu arrives à te débrouiller sans doc (même s’il faut la lire). Avec HA, euh… C’est autre chose on va dire :).

Ce qui m’embête avec HA, c’est la gestion à distance.
Avec Jeedom, si t’utilises les DNS Jeedom, c’est ultra simple. Pas de port à ouvrir en entrée, pas de redirection… Tu peux couper ton accès à distance sans soucis via Alexa, une interaction ou autre. Avec HA, tu ouvres tes ports, fait les redirections, etc.

Chaque système a son avantage.

Et puis ici, tu trouveras que des personnes (je suppose) ayant préféré rester sur Jeedom :slight_smile:

Je peux répondre étant utilisateur des 2 systèmes :slight_smile:

Les points négatifs que vous mentionnez pour HA disparaissent au fur et a mesures des développements (1 release toutes les 3 semaines). Sur les integrations, pour celles qui sont « config flow » plus besoin de redémarrer, pas de mdp en clair dans la conf etc. Et de plus en plus sont compatibles.
Après oui au 1er abord quand le matériel ou service que vous voulez utiliser n’a pas de config flow il faut passer par un fichier de configuration et apprendre le YAML. J’avoue ça n’a pas été simple mais en se forçant un peu, en moins de 1h on comprend comment cela fonctionne.
Pour la gestion à distance, il y a aussi le DNS comme le fait jeedom (sans avoir à ouvrir de port ou gérer de certificat). Par contre c’est 5€/mois (avec la gestion de Ok Google et Alexa). C’est le seul truc payant.
Plus besoin de faire des requêtes directement en base depuis un moment.
Les points forts sont la flexibilité : La seule limite à ce que vous pouvez faire avec c’est vous ! Les add-ons de hassio sont aussi un gros plus : serveur vpn, AdGuard ou Pihole, serveur dhcp/dns, editeur de config, node-red, esphome, etc). Et le nombre d’équipements ou services supportés dépassent les 1500.

De mon point de vue, le gros point négatif c’est la non intelligence des intégrations. HA ne fait que reprendre les données des équipements et services qu’on lui donne à gérer. Si vous souhaitez avoir de l’intelligence il faut faire les automatisations soit même. Autant vous dire que pour arriver au niveau du plug-in thermostat ou piscine de jeedom il faut s’accrocher… (c’est la raison pour laquelle je garde Jeedom en plus de HA)
Les autres points négatifs c’est le support du zwave. Il s’améliore très vite mais ça reste encore compliqué.
Et ne pas oublier qu’à chaque release (toutes les 3 semaines donc) il y a pas mal de « breaking change ». Tant qu’ils ont pas atteint la 1.0, ils cherchent pas à comprendre : s’ils doivent tout casser pour avancer, ils cassent. Autant vous dire qu’il ne faut pas rater une mise à jour…

Et je confirme que jeedom, pour le moment, est bien plus simple à utiliser.

Ce qui est sur c’est que tout ce que vous pouvez faire avec jeedom vous pouvez le faire avec HA. L’inverse n’est pas vrai.

2 J'aimes

Merci à tous pour vos retours instructifs.

Je ne suis pas dans l’informatique mais j’ai ce goût pour l’informatique et la logique qui fait que j’ai toujours envie de tester des nouvelles possibilités.

Peut-être que Home Assistant ne me conviendra pas finalement, mais j’aurais appris de l’installation de Docker et de lui.

J’ai donc acheté un miniPC Intel NUC pour jouer à y transférer mon Jeedom en plus de HA et qui sait mon serveur PLEX aussi. Je pense le faire sur une base OpenMediaVault.

Salut,

Il faut bien maitriser l’anglais quand même pour HA car tout est en anglais (forum, etc…)

Spad

J’étais un peu dans la même démarche… Utilisateur de jeedom depuis trois ans et j’ai regardé ce qui se faisait ailleurs.
Pour les interfaces, je ne connais pas html/css/… et ça ne m’intéresse pas, donc, pas envie d’apprendre! Néanmoins, j’aime bien un truc pas trop moche à la fin. Avec jeedom pour faire ça, j’ai utilisé imperihome.
Avec HA, l’interface lovelace est correcte sans trop de tracas.
Après, pour la configuration sur HA j’utilise le yaml (bien obligé) mais pour tout le reste, j’utilise node-red. Et là, c’est le bonheur!!
Je continue à utiliser jeedom pour mon réseau zwave (le redémarrage de HA qui flingue le zwave pass top) et le thermostat migo (qui n’existe pas sous HA). Pour le reste, je fais tout avec HA et surtout node-red (qui est l’équivalent de la partie scenario de jeedom).
Les value_template et le jinja2 (natif sous HA avec les automations en yaml), ça m’inspire moyen!
Communauté en anglais, très active et très sympa. Pas de problème pour moi la dessus.
My 2 cents…
GV

1 J'aime

Et pour mettre tout sur un nuc, je recommande proxmox…
Chez moi, jeedom tourne dans un container lxc et HA sous une VM.
Sur le même NUC, j’ai un serveur VPN, un broker mosquitto, un container influxdb/telegraf le tout dans des containers lxc.

GV

1 J'aime

Merci @golfvert.

Le temps m’a manqué jusqu’ici mais avec le confinement et les vacances je vais pouvoir commencer à installer mon NUC !

Je suis un peu perdu entre toutes les couches de choix :

  • OpenMediaVault ou ProxMox ? Je vais suivre ton conseil d’utiliser ProxMox.
  • Comment y installer Docker ?
  • HA classique ou hass.io ?
  • Et Jeedom en Debian Stretch en Virtuelle ou en docker autrement ?

As-tu d’autres conseils à me donner ?

Bonjour,

Beaucoup de confusion.
Je te conseille ces excellents tutos (et le blog en entier !) :
https://jeedom-facile.fr/index.php/2018/12/04/installation-de-proxmox/
https://jeedom-facile.fr/index.php/2018/12/06/machine-virtuelle-jeedom/

1 J'aime
  1. Proxmox sans hésiter. C’est fait pour. Contrairement à OMV qui est une distribution NAS.
  2. 1 VM pour HA et 1 VM (ou container lxc ça suffit) pour Jeedom
  3. Pour HA dans la VM suivre l’installation de hassio (donc avec container docker). Je suis parti d’une VM debian Buster
  4. Pour Jeedom. Idem debian. Par contre, je n’ai pas d’info sur stretch ou buster… J’utilise une version ancienne qui marche!
  5. Dans des containers LXC à côté, pihole,… en gros des utilitaires qui facilitent la vie!
    Voilà. Have fun!

GV

1 J'aime

Merci beaucoup ! Je me posais pas mal de questions. Maintenant je vais m’y mettre sans plus m’en poser.

Sauf peut-être encore une question…

Le fait d’avoir plusieurs VM en parallèle (1 Jeedom et 1 HA) a-t-il des contraintes ou inconvénients pour le partage des « ressources » connectées sur les ports USB, ou au contraire c’est la meilleure façon avec aucun problème d’identification ?

Merci pour l’adresse de blog. J’en suis toujours friant.

On dirait que HA cherche à récupérer des gens plus néophyte :wink:

La clé USB devra être « attachée » à une seule VM ou container LXC. Il faut la rendre visible depuis proxmox et dans la VM tu l’utilises normalement.
La même clé ne peut pas être vue des deux côtés.
GV