Température NUC sous Proxmox

Proxmox peut héberger des OS différents de linux: tu peux avoir une VM avec windows, proxmox tournant effectivement sous linux.

et le plugin est lié aux fonctions que proxmox supporte, ssh est relativement orienté linux (tu peux avoir des servers ssh sous windows bien sur mais passons), donc avoir une fonctionnalité dans le plugin qui se connecterait en ssh sur la vm pour récupérer des infos n’aurait du sens que si l’os le supporte, de plus il faudrait des credentials pour chaque machine etc, bref cela n’a vraiment pas sa place dans le plugin.

Regarde du coté du plugin script avec lequel tu peux lancer un script ssh et récupérer l’output.
Tu devras passer la réponse de ta commande dans un regexp pour en extraire l’info que tu veux.

pour moi, la température des cores et autres composants intégrés est liée a la machine physique qui héberge les autres : on pourrait appeler ca la racine de la vue ci dessous. dsl du vocabulaire plus qu’hasardeux…
image

et pour moi, le niveau le plus bas (le plus haut sur la vue ci dessus) est proxmox

quant a ton dernier paragraphe, j’ai plein de mots a déchiffrer avant d’en penser quoi que ce soit … :slight_smile:

Ah oui pour le début ta raison, c’est la température du noeud qui est intéressante, donc sous linux, pas celle des VMs

bon ben suis rassuré, pas avancé mais rassuré !! lol

si tu as des indices … je suis preneur car j’ai l’impression que tout le monde se casse les dents pour se connecter avec le plugin script.
le plugin ssh commander semble être une solution mais j’aimerais bien arriver a faire sans pour apprendre

Bonjour.
Je ne comprends pas la problématique ?
SI tu as la température de ton Serveur en SSH sur l’OS Proxmox, tu n’a plus qu’a le remonter à Jeedom via le plugin Script .

voilà, voilà… c’est ce que j’essaie mais je pense qu’il me sera moins long de mettre le nuc dans le frigo a coté pour être sûr du coup …

sérieusement, c’est pas innée l’affaire donc le « plus qu’a » n’est pas du tout adapté a mes connaissances

Ce qui te bloque c’est remonter la température depuis une commande ? ou l’intégrer dans jeedom via le plugin script ?

J’ai fait le test en 2 minutes sur un PC sous Ubuntu que j’ai sur mon bureau;
On l’appellera PROMOX1
On part du principe que lm-sensors est installé sur PROMOX1

1 - Activer SSH sur PROXMOX1

2 - Echanger les clés SSH afin que Jeedom puisse se connecter en SSH sur PROXMOX1 sans login/password

3 - Créer un script sur PROMOX : Par exemple cpu-temp.sh

#!/bin/bash
sensors | grep Core | grep "Core $1:" | awk '{print $3}' | awk -F"+" '{print $2}' | awk -F"°" '{print $1}'

Note le $1 qui va permettre d’appeler le core qu’on souhaite.

4 - Tester le script en local

root@bartounet-700T1C:~# ./cpu-temp.sh 0
59.0
root@bartounet-700T1C:~# ./cpu-temp.sh 1
57.0

5 - Partie Jeedom
Plugin Script créer un équipement par exemple : cpu-proxmox
Remplacer l’IP avec l’ip de votre proxmox ( idéalement ip fixe ou nom fqdn)
Mettre le bon chemin de votre script sur PROXMOX1
2021-01-02 15_00_21-Window

Le widget est créer automatiquement
2021-01-02 15_02_33-Window

1 J'aime

je pense qu’il y a erreur… je veux dire que je suis loin de ce niveau

1 : ssh est activé sur mon serveur proxmox et j’y ai « installé » sensors
2 : aucune idée de la manip a effectuer, je vais m’en renseigner
3: euh … je tape/copie ou colle quoi, où ? dsl, je ne sais pas créer un script, je vais m’en renseigner
4: ???
5: je suppose que je pourrais faire si j’éteins cette étape

donc ce qui me bloque c’est un peu tout en fait, y compris le fait que si je fais une boulette, je ne sais pas revenir en arrière

j’ai avancé :

1:Done
2: 1h environ done
3:1.5h environ : done
4:après 1h, toujours le message suivant : permission denied alors que je viens de créer le fichier sans plus de mot de passe !! c’est lourd ce truc …
5: a venir…

image

Va falloir se mettre à Linux, sinon ça va pas être simple à l’avenir :

chmod +x cpu-temp.sh

ensuite ./cpu-temp.sh 0 devrait fonctionner

j’essaie mais ca ne rentre pas !!

de plus : je ne sais pas revenir en arriere ! donc j’y vais a demi pas

merci en tout cas, je confirme que ca marche

L’important c’est d’apprendre :slight_smile:
Excusez moi en effet, j’ai rapidement sauté les basiques

1 J'aime

etape 5 :
comme les autres étapes …je galère !
image

je dirais que le plugin ne peut se connecter. J’ai appris après pas mal de déboires que le plugin se connecte sous le login www-data. login que je n’ai jamais utilisé lors de création ou copie de clé, j’en déduis que ce déconne a cet endroit.
je recommence tout et suis ce plugin https://yoannq.wordpress.com/2018/04/01/jeedom-procedure-pour-que-jeedom-puisse-faire-un-ssh/ sans faire « A savoir, jeedom s’exécute avec l’id www-data qui est un utilisateur spécifique, la page de home est /var/www/ assurez vous que l’utilisateur www-data à possibilité d’écrire dans ce répertoire » puisque pour le moment je ne sais pas faire
connecté en root, voilà ce que j’obtiens
image

je suppose qu’il faut donner des droit a www-data sur le dossier /var/www/ droit écriture mais comment n’en donner qu’a www-data depuis root ou je suis connecté ?

Donc si j’ai bien compris. Tu es entrain de créer sur jeedom un paire de clé rsa (et donc potentiellement rendre ça visible au monde entier) qui va permettre de se connecter sans mot de passe à ton nuc proxmox qui gère toute ton infra… :face_with_head_bandage:

ben pour moi, je créais un « passage » ou ne peuvent passer que les 2 « utilisateurs » qui m’interessent …

ouais, ok, comment je démonte mes conneries ? ca me saoule de taper du texte incompréhensible dans un truc blanc sur noir genre invaders

Ça tombe bien, là tu n’as rien créé du tout car le répertoire. .ssh n’existe pas…
Au lieu de demander à jeedom de se connecter à proxmox, tu peux demander à proxmox d’envoyer les informations à jeedom. C’est pas idéal non plus car ça bricole dans proxmox mais c’est moins pire que si c’est plus grave…
Feuille, stylo, internet à portée de main voilà des indices :

  • URL de valorisation d’une commande sous jeedom
  • Curl depuis proxmox
  • Cron pour l’automatisation

vu le temps que je viens de passer pour qu’on me dise que ce n’est pas ce qu’il faut faire … si j’avais un stylo, il serait planté dans le clavier et j’aurais la feuille froissée …disons dans l’oreille :wink:

j’en conclue donc que j’ai plusieurs solutions:
*soit je me contente de ce qui est plugins en croisant les doigts a chaque MAJ
*soit j’apprend linux (là, je suis en congé, j’ai pris un peu de temps ce qui est impossible en temps normal) et cette console, bordel, ca me déprime!!
*soit je vais voir ailleurs et laisse jeedom aux ingés

je commence par la 1, le temps d’étudier la 3

merci de votre aide mais là, je sature

Tu vas pas pouvoir échapper à l’apprentissage de Linux hein.
Malheureusement : Nuc, resilience, virtualisation etc c’est pas du même niveau que clic clic avec la souris sous Windows où Mac pour partager des photos de nowel. Console texte incluse :wink:
C’est pas jeedom ici le souci majeur.
Quant à la proposition 3, je te laisse juste regarder la tronche de la configuration yaml de homeassistant par exemple. Et on en reparle chez le psy.