Gestion thermostat

Publié sur: https://blog.jeedom.com/5573-gestion-thermostat/

Cette fois-ci un article sur un plugin que j’utilise le plugin Gestion thermostat. L’idée de ce plugin est arrivée suite à la généralisation du télétravail (forcé). Avant le télétravail le thermostat de la maison était toujours sur 20,5°C la journée et 19°C la nuit. Avec le travail à la maison, on a installé nos bureaux…

3 J'aimes

Intéressant ! Il est en plus articulable avec le plus in thermostat si j’ai bien compris et me laisse voir deux trois bonne idée.

Hello je n’ai pas accès à la documentation sur le plugin dans jeedom. Je voulais voir la différence avec le plugin Thermostat

Bonjour,
Pour la documentation c’est normal le plugin n’est que en beta pour le moment et jeedom en 4.1 ne gere pas les doc beta des plugins (ca sera le cas en 4.2). Pour avoir la doc tu peux par contre passer par la fiche du plugin sur le market.

Lo,

Quel est la particularité de ce plugin comparé au plugin thermostat? En d’autres mots que peut apporter ce plugin en plus du plugin thermostat?
J’ai lu l’article avec interêt, je travail à domicile et j’ai déjà une gestion de chauffage avec le plugin thermostat et je me demande si j’ai un interêt à l’acheter, l’installer et le configurer,

Au plaisir, bonne journée,

1 J'aime

Intéressant, mais est-ce que la gestion des ouvertures ne vient pas faire concurrence avec la gestion des ouvertures du plugin Thermostat ?

Attention ce plugin ne fait pas thermostat il est la pour gérer les consignes des thermostats dynamiquement en fonction de la présence d’une personne dans la pièce ou de l’ouverture d’une fenêtre.

Il ne rentre donc pas en concurrence avec le plugin thermostat qui lui régule l’actionneur chauffage. Le plugin la va venir modifier les consignes (de vannes ou du plugin thermostat).

Bonjour, j’ai une approche similaire, à base de virtuels et de scenarii (+le plugin thermostat), avec un plugin ce serait certainement plus propre, merci !
Par contre, pour le pilotage du thermostat principal, je trouve dommage de « bricoler » la consigne pour forcer le fonctionnement de la chaudière, on affiche une consigne « technique » à l’utilisateur, et les mesures éventuellement utilisées par la chaudière et le thermostat en question se basent sur une pièce dont la température ne va pas varier comme attendu. Mais je comprends bien que selon les installations c’est probablement la seule solution…

J’utilise une passerelle opentherm pour dialoguer avec la chaudière par dessus le thermostat principal (un relais temporisé lui rend la main si la domotique venait à flancher). Je récupère le pourcentage de chauffe maxi entre toutes les zones du plugin thermostat et je calcule la température de l’eau maxi qui doit circuler dans les radiateurs via une loi d’eau classique (droite). Il suffit ensuite d’envoyer ces 2 paramètres à la chaudière, sans agir sur la consigne du thermostat principal (le pourcentage de chauffe comme pourcentage de modulation de la chaudière).
Peut-être qu’un jour, ce pilotage en opentherm sera abordé par un plugin :innocent:

1 J'aime

Concernant les modes cela aurait été top d’en pouvoir les associer avec les modes thermostat

Je suis pas sûr de comprendre tu voudrais qu’au lieu de mettre une consigne il mette un mode ? Je vois vraiment pas l’intérêt… En plus ça limiterait l’utilisation du plugin avec le plugin thermostat uniquement…

En fait si je comprends bien il faut définir une consigne avec une valeur de température hors dans le plugin Thermostat on définit aussi une consigne… donc il faut définir 2 fois la même valeur. Sauf si je n’ai pas compris l’objectif au vue de l’article…

Pas vraiment le plugin d’aujourd’hui revient sur la consigne de base quand il n’y a plus de raison d’avoir une consigne différents en fonction de la présence de quelqu’un ou d’une fenêtre ouverte

Pour les fenêtres ca sera donc ou le plugin thermostat ou le plugin gestion ? Mais si les deux sont paramètre qui prend le dessus?

Oui vaut mieux éviter de coupler les deux quand même

OK je comprends le principe

Intéressant ce plugin.
Pour ma part, toute cette gestion je l’ai réalisé au fur et à mesure des années avec le plugin thermostat, virtuel, agenda et des scénarios. Sauf les têtes des radiateurs j’ai oublié de mettre au max en été.

Chez moi j’ai un thermostat virtuel (#plugin-thermostat) par pièce (nécessitant un thermomètre et une vanne)
J’ai un virtuel qui correspond à mes contacteurs virtuel pour chaque thermostat et lorsqu’un des thermostat est actif, j’active le contacteur sec de la chaudière et je l’arrete s’il n’y a plus aucun thermostat qui en a besoin.

J’ai ensuite des scénarios pour définir l’ouverture de la vanne du chauffage en fonction de la puissance calculer par le thermostat (3 paliers).
J’ai un virtuel pour le mode hiver été qui switche avec un scénario en fonction du mois de l’année et/ou la température extérieure.
Deux planning d’agenda par thermostat (vacances/travail) pour gérer les bascules d’un mode à l’autre (via scénario) dans les pièces de vie.
Pour le bureau c’est différent je chauffe que si je suis en télétravail (planning) ou en cas de détection de l’utilisation d’un pc pro et perso (avec validation telegram).

Après c’est toujours un peu délicat de switcher lorsque l’on a tout qui tourne de façon autonome en hiver. Surtout quand on est plusieurs dans la maison…

2 J'aimes

Je trouve l’article très intéressant. :+1:

Je trouve par contre l’implémentation du plugin assez complexe, surtout quand on voit le scénario associé pour le thermostat.

En fait j’attendrais une ergonomie proche de Netatmo, avec bien sûr toujours le soucis du support d’un grand nombre d’appareils.

Définir des plannings
Définir des « températures » qui ne sont que des noms, et pour lesquelles tu peux changer les valeurs, par pièces
Définir un mode de chauffe en cas de surconsigne par pièce (présence, ou action sur la vanne): mode Eco, si ça chauffe, la pièce chauffe, sinon tant pis. Ou mode Confort, ça déclenche la chaudière quoi qu’il arrive
Gestion automatique du boost thermostat en mode Confort: comme tu l’expliques, fermeture des vannes de la pièces principale ou se trouve le thermostat, augmentation du thermostat au max pour forcer la chauffe, fermeture des vannes ou il n’y a pas de consignes manuelles

En fait je pense que c’est là où Jeedom justifie l’existence des plugins et leur coût associé, dans ce type d’expertise ou au final ce qui reste à l’utilisateur final c’est de définir ou trouver les sondes, ou trouver les vannes … et le reste se fait tout seul. Donc, en gros, une chasse aux scénarios pour que l’utilisation soit la plus évidente possible.

Mais ça va dans le bon sens, c’est une problématique que j’ai aussi, et devant la complexité de mise en place dans Jeedom en 2014, j’avais craqué pour Netatmo et une solution complètement gérée. Ca se met en place en quelques minutes et c’est facile d’accès à configurer.

1 J'aime

:+1:

L’avenir en domotique n’est pas aux scénarios car la mise en œuvre est bien trop compliquée pour le commun des mortels.

2 J'aimes

Bonjour @Loic
Le dernier article du blog intitulé « Gestion de l’éclairage » n’est pas repris sur « Community »… et je voulais préciser que j’attends avec hâte le passage du plugin « gestion lumière » en stable pour l’utiliser.
Merci !