Presentation Oliv_bzh

Bonjour a tous,
Je suis nouveau dans le domaine de la domotique mais je suis plus que conscient de son intérêt dans nos maisons.
Je suis sur un projet de rénovation de 2 maisons familiales pour les passer en gîtes / location saisonnière et la domotique va être un réel avantage pour moi.
N’étant pas a coté de ces maisons, une gestion autonome et a distance est la solution qu’il me faut:

  • ouverture et fermeture des volets, avec scénario si personne dans la maison
  • scénario de simulation de présence (lumière etc)
  • optimisation du chauffage été / hiver, capteur de température intérieur / extérieur
  • suivi consommation et coupure d’arrivée d’eau si besoin
  • alarme

En parcourant internet, je suis tombée sur Jeedom qui me permet être la meilleur solution, car autonome, indépendant (non lié a une marque).
Mon problème, c’est que je suis neofite complet, et la tache me parait compliqué et vaste, sachant que j’ai également d’autres postes a suivre (suivi de chantier, travaux a réaliser, jardin, site web, promotion …).
J’ai cherché un installateur spécialisé Jeedom dans le Finistère, mais je n’ai pas trouvé, ce qui complique un peu. Donc je pense que je vais être obligé de me lancer.

1 - Pour commencer:
Comment les modules arrivent a discuter / donner des ordres avec les différents modules de chaque marques ? Même si le protocole de communication est correcte, comment Jeedom peut donner l’ordre d’une action a la chaudière de marque “A” et l’ouverture des volets de marque “B”. Avec une solution domotique de même marque que les volets roulants (par ex), dans ce cas c’est logique que les ordres et réception d’information sont compréhensible de chaque cote.
J’ai l’impression que je dois “apprendre a Jeddom” les actions a faire, mais comment cela se passe en réalité.

2 - quel modules sont nécessaires pour mes applications:
2a - volets roulants (en Bretagne je n’ai pas besoin de savoir le positionnement a chaque instant), c’est surtout du tout ou rien, fermé ou ouvert que je veux commander. Donc je crois que le Z vawe n’est pas ce que je dois avoir. A moins que je n’ai pas toute les info et que ce soit réellement intéressant pour certaines applications. Que faut il demander au fournisseur de volet roulant pour la domotique ?

2b - scénario présence: allumer 2 - 3 ampoules le soir pdt 3/4 heures pour simuler et éteindre. rien de compliqué, mais comment donner les ordres aux ampoules avec un module très simple.

2c - comment le module thermostat peut réussir a dialoguer avec la chaudière ? faut il demander ajouter un thermostat particulier avec module Zwave ? Faut il absolument éviter une marque de chaudière ou absolument utiliser une marque particulière ? Des capteurs de température dans chaque chambre / pièces est il obligatoire ?

2d - Suivi de consommation: comment récupérer les info du compteur électrique / gaz ? doit on demander un système de communication aux boîtiers ?

2e - électrovanne d’arrivée d’eau: quel module ?

Cela fait beaucoup de questions je l’admet, mais je ne désespère pas encore !
Merci.

Bonjour,
Une grande partie de tes interrogations ont été traitées sur l’ancien forum qui va passer en lecture seule fin décembre. https://www.jeedom.com/forum
Ce serait utile d’y aller faire un tour.
Le plus compliqué semble être la chaudière. Quid du type de chauffage ? au sol?, radiateurs, circulation d’eau ?
Une chose primordiale: dans l’installation électrique, prévoir IMPERATIVEMENT des boites d’encastrement en 50 de profondeur (les élec mettent du 40 et là impossible d’encastrer un module sous l’inter)
Pour le compteur, il y a des pugins et des modules qui remontent dans Jeedom la téléinformation du compteur en temps réel (à condition que le câble téléinfo soit tiré entre le compteur et le tableau )
Pour les volets roulant ça va dépendre du model/fabricant) mais un volet simple avec commande manuelle au mur peut etre domotisé facilement avec un module en plus de la commande manuelle (toujours si boite en 50 ou 60)
Pour les ampoule, va faire un tour sur les modules Shelly (https://shelly.cloud/) pas cher, CE tès efficace et peuvent fonctionner hors cloud pour les allergiques au cloud.
Bon courage

Merci Kerdale, rien que les boites d’encastrement je n’y avais pas pensé !
Je vais aller regarder sur le forum, ca va surement m’aider.
Pour info, pour domotiser le chauffage ou les volets, est ce très complique et combien de temps cela prends t il ?

Bonjour Oliv,
Domotiser un gite est une bonne idée. A condition de ne pas rendre le gite trop dépendant de la domotique.
Les modules ne communiquent pas ensemble. Jeedom est là pour ça. Donc peut importe le nombre de protocoles utilisés. Par exemple, une sonde OREGON RFXcom donne la température et Jeedom pilote le chauffage via Jeeduino… On peut donc choisir le matériel qu’on a besoin en fonction de son budget.

Comme indiqué par Kerdale, il est préférable d’avoir des boites d’encastrement plus profondes. Moi je préfère ajouter le module dans une boite de dérivation dans les combles. Si combles existe…
Dans ma première rénovation, j’ai centralisé tous mes branchements électrique dans un même coffret; type pieuvre. Mais c’est une erreur car c’est le bordel !!!
Dans ma dernière rénovation, j’ai prévu un boite de 10x10 pour chaque lumière, chaque volet et une boite pour 3/4 prises maxi. Dans chaque boitier arrivent le 220V + la lumière + les interrupteurs. Comme ça, pas de problème de neutre qui n’arrive pas à l’interrupteur. C’était facile à câbler et ça sera de la rigolade à domotiser.

Pour les volets achète du filaire et pas du radio. Avec le filaire, c’est facile, tu choisis le module que tu veux et tu peux te contenter d’un interrupteur en attendant de passer à la domotique. En radio, suivant le protocole, ça peut devenir compliqué et coûteux.
Pour les modules à utiliser, ça dépend de ton budget. Il y a 3 ans, je souhaitais du Zwave, mais trop cher pour mes 7 volets. Je me suis rabattu vers du RFXcom avec des micromodules DIO acheté chez Leroy Merlin en lot de 3. Ca marche bien, mais y a pas de retour de position.
Aujourd’hui je prendrais des Shelly. Pareil pour les ampoules. L’avantage du Shelly (comme le Zwave), c’est que ça reste autonome.
Pour la chaudière, si c’est une installation simple avec un thermostat filaire qui pilote, c’est pas compliqué. Il suffit d’un module pour faire du On/Off, d’une sonde de température intérieur, idéalement une sonde extérieur et le super plugin “thermostat”. Ne pas supprimer le thermostat d’origine, mais mettre un interrupteur derrière pour permuter le pilotage Jeedom ou thermostat.

Avant tout, pour faire de la domotique il faut avoir un minimum de connaissance en électricité; du genre être capable de faire une rénovation aux normes et pouvoir consacrer quelque heures de lecture sur les forums.
Bon courage.

bonjour oliv_bzh
degemer mat sur ce forum

un conseil pour les boites d’encastrement
meme en 60 de profondeur tu auras bcp de mal a mettre un module dedans.
experience personnelle je ne pouvais pas remettre l’interrupteur car le module + profondeur d’interrupteur ca passe pas.
j’ai changé toutes les boites par des boites blm avec poche souple speciale module
là tu seras tranquille

Merci pour ce retour.
je commence a y voir plus clair

  • les volets: Je vais demander du filaire, et ainsi garder les interrupteurs pour ouvrir individuellement chaque volet si besoin. Je vais avoir 7 volets a gérer, idéalement avec un bon rapport qualité prix. Je ne veux pas les changer tout les 4 matins. Pour moi c’est ouvrir le matin et fermer le soir, pour simuler une présence quand le gite n’est pas occupé, donc robuste et sans options supplémentaires
    Quiz du Shelly si il n’y a plus d’internet dans la maison / wifi ? les volets ne se fermeront pas ? Je pense que le RFXcom est le mieux pour moi, qu est ce que tu en penses ?

  • Sonde de température: quelle solution avez vous utilise ? je voudrai éviter les piles au max sur l’ensemble des mes modules, pour éviter de les changer tout les 4/5 ans

Avec le RFXcom, plus possible d’utiliser les boutons filaire est pas de retour d’état. Avec du Shelly ou Zwave, les boutons sont reliés au module et le fonctionnement est transparent pour l’utilisateur. De plus, il y a un retour d’état, donc tu peux savoir si le résident ouvre ou ferme. Pas d’internet est pas équivalent à pas de wifi, donc pas de problème. 433 ou wifi, ca change pas grand chose. Y a pas photo, pour le même prix prend du Shelly.
Pour les sondes, moi j’ai acheté un kit Oregon 3 capteurs + un cadran en 433. Ca marche bien. Au bout d’un an j’ai déjà changé la pile de la sonde qui a un affichage.

OK merci Sydenis, effectivement le tarif est quand même super intéressant compare au Z wave.
En cherchant il me faut le Shelly 2.5 si j’ai bien compris.
OK pour les sondes, j’ai déjà une station météo avec sondes, je vais pouvoir m’en servir du coup.

Du coup pour la jeedom box, je n’ai pas besoin de partir sur le protocole Z wave, mais uniquement sur le RFX com pour les sondes. Sur le site, c’est soit EnOcean ou Z wave … avec chacun ses avantages … je partirai plus sur du Z wave au cas ou, non ?
Question bête: la box a un module wifi ? u il faut en rajouter ?

Pour le chauffage, il faut encore que je me renseigne un peu. Je serai en chaudière gaz, ballon eau chaude, plancher chauffant au RdC et radiateurs eau chaudes 1er et 2 étage. C’est un peu plus complique, je souhaiterai gérer les températures des chambres individuellement des pièces de vie RdC (cuisine / salon)

a priori:

  • box Jeedom Smart z wave + RFXcom
  • VR: modules Shelly 2.5
  • chauffage: thermostat filaire + module On/Off

La box n’a pas de Wifi. Elle utilise le réseau wifi et ethernet de ton réseau.
Comme tu en es pas encore au début et à condition d’avoir des combles perdus, je te conseille de respecter ça quand tu feras l’électricité.
La domotique viendra après. A consommer avec passion et non sous la contrainte.

Citation
Dans ma dernière rénovation, j’ai prévu un boite de 10x10 pour chaque lumière, chaque volet et une boite pour 3/4 prises maxi. Dans chaque boitier arrivent le 220V + la lumière + les interrupteurs. Comme ça, pas de problème de neutre qui n’arrive pas à l’interrupteur. C’était facile à câbler et ça sera de la rigolade à domotiser.