Espeasy - dépassement deepsleep

Tags: #<Tag:0x00007fa7ba6dca90>

Bonjour à tous,
je crois que le sujet n’a pas été posé donc voila.
J’utilise la dernière version d’espeasy sur pas mal de mes esp.
Certains de ces esp étant sur batterie, j’utilise la fonctionalité de deepsleep pour prolonger leur durée de vie.
Le problème est qu’on est limité à environ 4h max or pour certain modules (typiquement des niveaux de cuve), une ou 2 valeurs par jour me suffirait.
Est ce que certains d’entre vous ont trouvé une solution pour dépasser cette limite de temps? Si oui comment?
Merci à vous

si tu veux dépasser les 4h tu n’as pas trente-six solutions.
tu dois le mettre en mode sleep et le réveiller par un circuit annexe (sans relier le gpio16 à RST)
tu as le TPL5111 mais limité à 2h !
peut être avec un diviseur par 2 ou plus entre le gpio16 et RST
mais pas testé.

Merci, rol-rider, pour ta réponse…
Bon bah je vais rester avec le deep-sleep 4h… si ça me bouffe trop de batterie j’en mettrais une plus grosse ou je passerai par un programmateur mécanique… C’est juste que la prise est loin de la cuve.

Salut,
Tu peux utiliser un module TP4056 avec une batterie et un petit capteur photovoltaïques, c’est ce que j’utilise sur une sonde de luminosité depuis 3 ans.

Le prochain que je dois faire c’est pour ma cuve à eau car j’ai passé un câble rj45 mais vraiment vite fait :grinning:

Tu peux quand même optimiser ton ESP, je sais pas ce que tu utilises, mais par exemple un Wemos avec son régulateur et le convertisseur USB série…ça consomme, un ESP12 sur batterie lifepo4 sans régul ça devrait tenir plus longtemps.
Le solaire, c’est pas mal aussi.

Bonjour,
j’utilise en effet pas mal les wemos D1… compacts et facile à mettre en oeuvre. Pour certains objet (notamment de température), avec des deep sleep de 1h j’arrive à des autonomies de 2 mois… C’est moins que des miflora par exemple ou je suis à plus d’un an avec des piles boutons mais ça reste acceptable.
Pour en revenir aux wemos, je ne sais pas si on peut les alimenter directement avec du 3V (en supprimant le régulateur par exemple)… mais même avec des lifepo4, lors de la charge (avec le module de charge Wemos), j’ai relevé des pics à 4.2V… ce qui risque d’endommager le module je pense.

Après, j’ai observé que même lorsque le wemos est en deepsleep, j’ai les sondes analogiques qui continuent à pomper du jus (capteur proximité ou humidité du sol)… J’ai donc tenté de couper cette alimentation avec un shield relais… ça a été bénéfique… mais je trouve que c’est pas optimum… c’est quand même utiliser un char d’assaut pour tuer un moustique… Il faudrait certainement que je passe par un mofset mais ça nécessite de souder, monter un circuit électronique et pour l’instant je ne m’y sent pas de le faire.

Pareil pour les ESP12… si je ne me trompe pas, c’est juste le module WIFI et derrière tout est à créer j’imagine… et donc si on veut faire quelque chose de propre il faut forcément en passer par réaliser des cartes électronique… compétence que je n’ai pas…
Bref, le wemos est vraiment pratique pour ça… mais à tout hasard, tu utilise quoi comme ESP12?

Concernant le solaire, en effet, ce serait aussi une solution mais chez moi, la cuve (fioul) est orienté nord… donc en terme d’apport de lumière c’est pas top (ou il faut que je me lance dans des travaux « lourds » pour passer un cable au bon endroit.

J’ai quelques ESP12S il faut juste 3/4 résistances et ne pas dépasser 3,6v, avec une diode ça le fait.
J’ai fait un montage pour une station météo sur ce modèle, avec une lampe solaire du commerce.
Ça a fonctionné 3 ans et l’été dernier…plus rien, je surveillais la tension ( approximative) et j’étais monté a 4v…je pensais que l’ESP était HS, mais non!
Je crois que c’est la batterie ou le système de recharge qui est HS.

Sinon, tu as une autre piste, avec un MOSFET sur l’alimentation du Wemos.
Un circuit qui une fois par jour alimente le Wemos puis de coupe.
Un circuit basse consommation.

T’aurais un schema de ta station météo que je comprenne tes explications? Après tout, ce n’est peut être pas si compliqué que ça à mettre en oeuvre.
Du coup, ta diode sert de régulateur??? ou coupe le circuit au delà des 3.6V?

Pareil pour le circuit avec mosfet… c’est quoi qui programme le reveil 1x par jour? Parce que le mosfet n’est qu’un « interrupteur » il me semble ou bien ?
merci

Bon, j’ai pas de schéma mais le circuit que j’avais fait (avec un ESP12F)

la diode à l’entrée sur le vcc 3.3V n’est pas sur le circuit, elle permet deux chose:
–éviter les dégâts en cas d’inversion de polarité
–de diminuer de (en moyenne 0.6V) la tension à sa sortie.

Oui, le mosfet c’est l’inter il faudrait trouver un circuit tempo faible conso genre compteur diviseur CD4060 ou un circuit spécialisé comme le TPL5111 mais sur 24h (pas 2h).

pour ma sonde, j’étais parti sur cette lampe solaire en ne gardant que le capteur+circuit de recharge et batterie mais…le plastique sur le capteur solaire est devenu presque opaque , c’est vraiment pas fait pour durer !

Ok,
merci rol-rider. je vais essayer de retranscrire ton circuit.
Pour en revenir à ton circuit de recharge… Tu n’avais pas de pic de tension? Si oui, 3.6V max?
Parce qu’actuellement, le shield de charge wemos monte à 4.2V… Donc une diode seule ne suffit pas à abaisser la tension à 3.3V…

Salut,

pour les diodes, tu peux en mettre 2 en série, ce qui te fera une chute de 1,2V. C’est ce que j’avais fait pour mon recepteur SOMFY avec un ESP01

La lampe solaire que j’ai modifié (je n’ai pas touché au circuit de recharge) était prévu pour batteries LifePo4, tension de charge 3.6v (contrairement aux batteries lithium-ion tension de charge 4,2 V)

donc 3.6 - 0.6…je suis dans les clous (je crois même que j’avais mis une diode schottky qui a une chute de tension plus faible pour me reprocher des 3.3V)
Pour le schéma je me suis inspiré du schéma du wemos et de la doc sur les esp.
il faut (une fois programmé) mettre:

  • gpio 0 gpio 2 et broche EN avec une résistance pull up
  • gpio15 avec une résistance pull down
    CaptureSchéma
1 J'aime

merci à tous les deux pour vos précisions.
@Djelau: si je mets 2 diodes schottky, ok ça va faire le job lors de la recharge de l’accu, mais après ? Cette chute de tension continue à s’appliquer ce qui fait que lorsqu’il passe à 3.2V qui est sa tension de fonctionnement, on va également la retrouver… donc 3.2 - 1.2V, ça ne fait plus que 2.2V, ce qui est bien inférieur à la tension de fonctionnement de l’ESP… ou bien j’ai rien compris?

peut-être partir sur un down steper …

Avec ça (mais intensité limitée en sortie) :
https://fr.aliexpress.com/item/32822323191.htm

ou ça (mais 10mA en statique) :

J’ai un peu la même problématique avec mon futur pluviomètre que je souhaite alimenter en photovoltaïque et batterie LiFePO4

C’est quoi un down stepper?

Effectivement, ça pourrait être une solution

en gros c’est comme une alimentation a découpage sauf que ca fonctionne en DC / DC

(DC direct current = courrant continu)

tu peut donc partir sur une batterie 2S et avoir une sortie stabilisé en 3.3 Volts

Les deux ont un inconvénient… l’un limite à 150mA, l’autre bouffe du courant au passage.

Je les ai commandés tous les deux pour mettre à l’entrée de mon Wemos D1 mini pro car lorsque la batterie est vide et que le contrôleur de charge voit revenir une tension, il rétablit l’alimentation sur le Wemos qui part dans une sorte de boucle de boot irréversible. Je suppose que le contrôleur (qui n’est pas spécifiquement fait pour alimenter un Wemos) démarre trop bas en tension.
Le contrôleur (qui est vraiment très performant pour le prix…) :

150mA ça devrait être suffisant pour un ESP + une sonde unique?