Domotisation electrolyseur au sel INTEX pour quelques euros

Tags: #<Tag:0x00007f3f489b6a48> #<Tag:0x00007f3f489b6818>

Bonjour à toutes et tous,

Je créé ce sujet pour partager mon dernier bricolage domotique, à savoir piloter mon electrolyseur au sel depuis jeedom.

Je possède un electrolyseur INTEX type ECO 5220 pour le traitement de ma piscine hors sol (18m3), ce genre de bête là :
image

Je gère déjà ma filtration depuis Jeedom avec une prise zigbee et l’excellent plugin piscine, et je cherchais comment gérer également la production de chlore. De la même manière avec une autre prise connectée vous allez me dire? OUI mais seulement ce produit intex a un fonctionnement particulier.

Je m’explique. Pour démarrer la production de chlore, il faut effectivement brancher l’appareil, mais il faut aussi appuyer sur le bouton poussoir marche/arrêt du panneau de contrôle. La production démarre alors avec une temporisation allant jusqu’à 12h à régler également depuis la panneau de contrôle. De plus la valeur courante de la temporisation, et l’heure de la programmation journalière restent en mémoire même après une coupure de l’alimentation de l’appareil. Le seul moyen de réinitialiser la tempo est d’arrêter proprement avec le bouton marche/arrêt.

Partant de ces constats, impossible de piloter l’electrolyseur avec une simple prise connectée. Et même si c’était possible, impossible de régler le temps de production depuis Jeedom comme l’appareil possède sa propre programmation, et surtout très difficile de synchroniser la pompe de filtration et l’électrolyseur.

J’ai donc réaliser ce petit montage, à base de Sonoff RE5V1C (5V) :

image

Le module ressemble à ça et coûte entre 3 et 4€ seulement sur un célèbre site chinois:

image

Le relais simule l’appui sur le bouton poussoir marche/arrêt (contact du relais soudé en parallèle du contact du BP), le module Sonoff est alimenté en 5V depuis le panneau de contrôle INTEX.

En tout, 4 fils à souder, et des soudures très simples à réaliser vu la largeur des pistes des 2 PCB. Voilà ce que ça donne :

image

Côté Jeedom, le module Sonoff est connecté en wifi et contrôlé depuis le plugin ESPeasy.

Ainsi je peux maintenant gérer ma production de chlore depuis jeedom. J’utilise ce montage en combinaison avec une prise connectée Xiaomi, qui me permet de couper l’alimentation de l’appareil si la filtration est arrêtée, de constater si l’appareil est bien sous tension par la mesure de puissance de la prise : environ 10W si sous tension sans production de chlore, environ 45W si production de chlore. Je peux même déduire de ces valeurs si l’appareil est en défaut (manque débit, sel trop bas ou sel trop haut), si la production de chlore ne démarre par alors que la pompe fonctionne.

Voilà donc un montage simple et très peu coûteux qui peut rendre un grand service. S’il y a du monde intéressé, je pourrai développer un peu plus la marche à suivre, voir faire un petit tuto des différentes étapes.

Cordialement,
Julien

2 J'aime

Ah bah voila !
Ca fait 3 semaines que je cherchais des infos sur ce type de montage !
Je pensais faire le montage avec un shelly 2.5, mais ta solution est en effet très intéressante !

Accessoirement, le tuto m’intéresse grandement…

Bonjour,

Eh bien allez je me lance! :wink:

1ière étape : Le Démontage

Commencer par désolidariser la chambre de production de Cl du reste de l’appareil, il y a 2 vis à déposer (ronds rouge) et faire glisser ensuite la chambre dans le sens de la flèche jaune pour la libérer du socle :

image

Les câbles des électrodes et du capteur de débit peuvent rester connectés.

Ensuite déposer le capot de l’appareil, il y a 4 vis de chaque côté (soit 8 au total) accessibles en retournant l’appareil, puis déconnecter la natte du panneau de contrôle sur la carte principale (flèche verte):

image

Enfin retirer la carte du panneau de contrôle du capot en retitant les 4 vis :
image

Vous allez pouvoir récupérer ça :

image

A suivre…

Alors oui mais le problème du Shelly, c’est la tension d’alimentation (24Vdc ou 230Vac je crois), la séparation des circuits (pas de contact « sec » sur un shelly), et enfin le prix (10/15 fois plus cher que le petit Sonoff 5V!).

Bonjour,
Je suis ton expérience pour l’avoir en tête pour d’autres besoins futurs.
Juste pour préciser que c’est de toute façon le shelly 1 qu’il lui aurait fallu et qu’il a bien un contact sec, c’est le seul à avoir ça. Il vaut 11 euros et s’alimente en 110-240V AC ou 12-24-60V DC. C’est sur que pour des montages comme le tiens le 5V est un avantage.
Chez nos amis chinois ton module semble avoir augmenté, je voulais en commander et ils ajoutent souvent des frais de port qui l’amène à environ 4 à 5 euros. Si tu as gardé les liens ?

2ième étape : le principe et le matériel nécessaire

Alors sur le panneau de contrôle INTEX, vous avez au centre (rond rouge) le bouton « POWER S3 » que nous allons simuler avec le module Sonoff, et une alimentation +5V/GND (rond jaune) que nous allons utiliser pour alimenter le module Sonoff :

image

Côté module Sonoff, on utilisera les 2 points d’alimentation +/- à gauche de la photo, et le contact « sec » de l’autre côté du circuit :

image

J’ai acheté le module Sonoff ici:
https://fr.aliexpress.com/item/1005001376099903.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.297b6b8fhwdpwn&algo_pvid=abb44799-28bb-4c4e-be83-6ef1c977bd37&algo_expid=abb44799-28bb-4c4e-be83-6ef1c977bd37-8&btsid=0b0a050b16202889279272559e0505&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_,searchweb201603_

Enfin, pour flasher le sonoff, moi je l’avais déjà, il vous faudra également une clé usb FTDI :
https://www.amazon.fr/gp/product/B07TXVRQ7V/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o07_s00?ie=UTF8&psc=1

On peut également en trouver une sur AliExpress pour beaucoup moins cher, mais j’ai pas testé.

Enfin il faut quelques fils, de l’étain et un bon fer à souder à panne fine.

A suivre…

1 J'aime

Bonjour, je viens de vérifier et j’ai réellement touché le mien à 3,34€ et frais de port gratuits, car livraison combinée avec d’autres articles. Désolé pour les 2€ annoncés, effectivement c’est le prix annoncé par certaines boutiques mais quand on valide la provenance et les frais de ports, ça fait monter le prix!

J’ai vu ton lien, merci. C’est la jungle des annonces sur ali :slight_smile:
Je vais commander là

Etape 3 : Flasher le module Sonoff RE5V1C 5V et raccorder au wifi

Pour cela, il y a déjà plein de tutos sur ce sujet, c’est la même méthode pour tous les sonoff, je vous renvoie aux excellents tuto de Sigalou, merci à lui :

http://sigalou-domotique.fr/domotique/17-flasher-le-sonoff-4ch-pro-r2

Pour notre petit sonoff, le montage sera le suivant :

image

Petit conseil pour la soudure, déposez déjà une petite goutte d’étain sur chaque point de connexion (3V3, GND, ERX, ETX) et présenter ensuite le fil en rechauffant l’étain déposé. Dénudez les fils sur 2/3mm pas plus pour éviter de créer des contacts non voulus entre les parties dénudées.

Une fois le module correctement flashé, passez au raccordement sur le réseau wifi et l’intégration dans Jeedom avec le plugin ESPeasy. Encore une fois, je renvoie à un tuto de sigalou, je peux pas faire mieux… :wink: :

http://sigalou-domotique.fr/domotique/25-flash-sonoff-reseau-wifi-flashage

A suivre…

Etape 4 : Configurer notre relais dans les devices de ESP_Easy

Dans le menu Hardware, on peut pas faire plus simple, rien à faire! On laisse tout pas défaut :

image

Dans le menu Devices, on va créer le device 1 en cliquant sur Add dans la 1ière colonne de la première ligne :

image

Et le configurer ainsi :

image

Et c’est tout côté ESP_Easy, ensuite tout se passe côté Jeedom.

A suivre…

Etape 5 : Configurer le module Sonoff dans le plugin ESPeasy de Jeedom

Installer le plugin ESPeasy si vous ne l’aviez pas déjà, et créer notre ESP « Electrolyse » comme dans mon exemple en passant en mode inclusion:

image

N’oubliez pas de donner une adress IP fixe au module Sonoff dans votre DHCP.

Dans les commandes, la commande « State » (retour d’état du relais) a été créée automatiquement après l’inclusion. Maintenant il faut créer 3 commandes action Relais_ON, Relais_OFF et Relais_Pulse, qui vont piloter le GPIO 12 du module Sonoff :

image

Les 2 premières commandes (ON et OFF) ne me servent qu’à tester que tout fonctione, c’est surtout la 3ième commande (PULSE) qui sera utile pour simuler un appui bref sur le bouton POWER du panneau de commande INTEX. On pourrait finalement se contenter de ne créer que cette commande unique.

Ensuite simuler ces commandes depuis Jeedom pour vérifier que le relais bascule bien.

A noter que si vous faite ce test en alimentant le Sonoff depuis la clé FTDI (même montage que pour le flash de l’étape 3), le GPIO bascule bien mais le relais ne « claque » pas car on alimente en 3,3V depuis la clé et le relais à besoin de 5V. Toutefois la led rouge (image du relais) s’allume et confirme que ça fonctionne. Si vous voulez vous assurer que le relais claque, il faudra alimenter le module depuis les borne +/- 5V :

image

Les clés FTDI fournissent aussi généralement du 5V, en déplaçant un cavalier.

Quand tout fonctionne, on peut alors passer au montage!

A suivre…

Et enfin Etape 6 et dernière : le montage

Souder 4 fils entre le panneau de commande et le module sonoff, comme sur le schéma ci-dessus (jaune/bleu pour le contact du relais, rouge/noir pour l’alimentation 5V):

image

Ce qui vous donne ce résultat :

image

Reste plus qu’à remonter le tout sur l’appareil, tester et développer vos scénarios sur Jeedom pour gérer cet équipement comme vous le souhaitez (temps de traitement, synchronisation avec la filtration, traitement choc, …). Je pourrai partager mes scénarios si certains sont intéressés.

Voilà pour le tuto, si ça peut servir à d’autres pour la même ou d’autres applications similaires.

Bravo, beau tuto qui va rendre service à ceux qui ont ce modèle et à ceux qui comme moi vont l’appliquer pour d’autres matériels :ok_hand:

Immense merci pour le tuto, j’avais un sonoff SV qui me servait de bans d’essai pour des sondes, du coup il va trouver sa place dans l’écostérilisateur…
Je suis preneur du coup de tes scénarios, car je pensais le faire fonctionner via la « fonction » traitement du plugin piscine mais pas sur que ça soit la bonne marche à suivre pour ce type de produit…

Par avance merci !

Attention, pas de contact sec sur un sonoff SV, il se sert de la tension d’entrée pour alimenter la sortie. Après je viens de voir qu’il est possible de le modifier pour arriver à le transformer en contact sec, ci-dessous un lien vers un tuto pour cette modification:

https://blog.jolos.fr/2019/01/domotiser-une-porte-de-garage/

Je n’utilise pas la fonction traitement du plugin piscine, car à priori elle ne fait que mettre en marche le traitement si la filtration fonctionne, 1 pour 1 en gros. Alors que l’electrolyseur ne doit pas fonctionner aussi longtemps que la filtration, au plus 7h/jour, alors que la filtration peut fonctionner jusqu’à 15h/jour au plus chaud de l’été avec une eau à 30°! Donc je calcule moi-même le temps de traitement et je pilote l’electrolyseur par scenario.

Pour les scenarios, je suis en train de les mettre en place, avec un peu de debogage en cours. Dés que ça tourne comme je le veux, je partage, assez rapidement je pense! :wink:

J’avais déjà fait la modif pour le SV :wink:

Pour le fonctionnement, c’est bien ce que j’avais lu dans le doc, par contre ne l’ayant pas encore posé, je vais faire une règle avec le temps de filtration diviser par 2 ou 3 en attendant tes retours…

Bonjour,

Voilà ça a l’air de tourner pas mal sur mon installation donc je partage mes scenarios. Comme présenté dans le post initial, j’utilise ce montage en combinaison avec une prise connectée Xiaomi, mais n’importe quelle prise connectée avec mesure puissance conviendra. En effet, avec ce montage seul, on est totalement à l’aveugle, on envoie des ordres de marche/arrêt de l’électrolyseur sans savoir en retour dans quel état il est. Avec le risque évident de l’arrêter en voulant le démarrer, parce qu’il était déja ON pour une raison X ou Y. Donc il faut réussir à gérer la synchro entre les ordres passés et l’état réel de l’équipement, et pour cela la prise avec mesure fait le job parfaitement!

J’utilise donc 3 scenarios :

image

1er scenario : Calcul Temps Traitement Piscine

Scénario programmé toutes les 5 minutes.

Un bloc ACTION, je charge une variable avec la température max de l’eau sur les dernières 24, et je calcule et charge une variable avec la consigne de temps de traitement pour la journée :

image

Un bloc SI, je vérifie si la durée de production de chlore du jour que je calcul dans un virtuel (fonction durationbetween) est supérieure à la consigne, alors je lance le scenario « production de chlore » pour arrêter la production :

image

2ième scenario : Prise électrolyseur

Scénario déclenché sur un changement d’état de la filtration OU par le scenario Production Chlore si le traitement est terminé :

image

1er bloc SI : Si la filtration démarre (Prise ON) et que le temps de traitement du jour n’est pas encore atteint, je vérifie que la pompe débite (Puissance > 0) et alors je mets sous tension l’électrolyseur (Prise ON) :

image

2ième bloc SI : Si la filtration s’arrête (Prise OFF), j’arrête d’abord proprement la production de chlore (lancement du scenario) avant de couper la prise de l’électrolyseur (Prise OFF) :

image

3ième bloc SI : Si la production de chlore s’est arrêtée normalement car le temps de traitement du jour est dépassé (trigger = scenario Production Chlore) ET que la filtration reste active, alors j’arrête la prise de l’électrolyseur (Prise OFF) :

image

3ième scenario : Production Chlore Electrolyseur

Scénario déclenché sur un changement d’état de la prise de l’électrolyseur OU par le scenario Calcul Temps Traitement si traitement terminé OU par le scenario Prise Electrolyseur si la prise de l’électrolyseur demande à s’arrêter (arrêt « propre » de la production de chlore) :

image

1er bloc SI : Si la prise de l’électrolyseur est allumée (Prise ON), je vérifie si la consigne de production de chlore du jour n’est pas déjà atteinte. J’attends 1 minute pour confirmer que la production est bien arrêtée (P<20W) et je démarre la production. J’attends 1 minute de plus pour confirmer que la production à démarré (P>20W):

image

2ième bloc SI : Si la filtration s’est arrêtée (trigger = scenario prise électrolyseur) OU si le temps de traitement du jour est dépassé (trigger = scenario calcul temps traitement piscine), alors je demande un arrêt de la production de chlore.
Je vérifie que la production est bien active (P>20W) avant de l’arrêter (vérif synchro), je vérifie l’arrêt effectif (P<20W) après 5s, et je demande l’arrêt de la prise si la filtration reste active (traitement terminé mais temps de filtration non atteint)
Si la production n’est pas active (bloc SINON), j’attends 1 minute avant de refaire la même procédure de test, demande et vérification d’arrêt de production et enfin arrêt de la prise si la filtration continue :

image image

Voilà, c’est 3 scénarios un peu complexes, mais qui fonctionnent parfaitement et surtout ça permet de garantir dans tous les cas la synchronisation commande-état de l’électrolyseur.

Je prévoit maintenant de créer un nouveau scenario pour le traitement choc, qui forcera la filtration et le traitement pendant 24h par exemple.

Pour les erreurs de synchro ou le défaut de l’électrolyseur, j’ai mis simplement des logs dans les scénarios pour l’instant, faute de temps. Je vais convertir ça en alarmes avec notifications sur telegram ou TTS ou autre.

Voilà si ça peut aider…

Cordialement,
Julien

Donc tu coupe le courant de l’électrolyseur quand il n’est pas utilisé ?
Du coup comment est géré l’inversion de polarité pour le nettoyage ?

Je pensais le laisser sous tension tout en surveillant la conso élec et le lancer suivant un scenario qui définit le temps de fonctionnement en fonction de la température de l’eau (ambiante ?), par contre ne pas le couper pour que l’inversion de polarité se fasse automatiquement… T’en penses quoi ?

Alors oui je le coupe quand je ne m’en sert pas, 10w consommés pour rien c’est pas grand chose, mais quand on cumule toutes nos veilles de la maison, ça fait un beau talon!

Pour ce qui est de l’inversion de polarité, son fonctionnement reste pour moi un grand mystère! Quand est-ce qu’il se lance et comment? Est-ce que le fait d’arrêter l’appareil avec le bouton power ne remet pas à zéro le compteur de nettoyage, comme il le fait déjà pour la minuterie de traitement?

Bref, ce qui est sûr, c’est que l’inversion détériore les électrodes et au prix où elles coûtent, vaut mieux le faire pas souvent voir pas du tout. Un bon détartrage au vinaigre blanc tous les 15 jours est sûrement plus efficace…

Bonjour,

On m’a demandé en MP si le même montage était possible avec un fibaro FGBS-001, donc je partage la réponse ici.

Alors OUI c’est possible! Ce module possède 2 contacts secs, donc on peux en utiliser un pour simuler le BP Power de l’électrolyseur.

Après la seule différence sera pour l’alimentation, le fibaro demande du 9-30V DC, donc on ne pourra pas l’alimenter comme moi en 5V DC depuis le panneau de contrôle.

Mais il y a une solution, allez chercher l’alimentation 12V DC qui est sur la carte principale de l’électrolyseur, voir sur la photo dans le cercle jaune (fil rouge = +12V, fil noir = GND) :

image

Même pas besoin de souder de ce côté là puisque c’est des bornes vissées.

Voilà donc c’est possible, et même plus simple pour l’intégration dans Jeedom (pas de module à flasher!).

Pour généraliser, il y a plusieurs alternatives à mon petit module sonoff, que ce soit en Z-wave ou en Zigbee. Dés l’instant que le module utilisé possède au moins un contact sec (libre de tout potentiel), et qu’on peut l’alimenter en 5V DC (depuis le panneau de contrôle) ou en 12V DC (depuis la carte principale), voir même en 230V AC (depuis l’alimentation principale de l’appareil)! Après la très basse tension (5 ou 12V) c’est quand même mieux, ça pique moins! :wink: