Telec Zwave Badodo Pb reconnaissance 2eme clic sur le meme bouton

Tags: #<Tag:0x00007f3861555b40>

Bonjour j’ai acheter une télécommande badodo zwave directement sur un site chinois pour contrôler mes volet,pas de soucis elle fonctionne bien mais je rencontre un problème lors de la création de mon scenario associer a celle-ci, comment faire pour détecter un 2eme appui sur une meme touche je m’explique, cette télécommande va contrôler mes volets donc j’appuie sur ouvrir et quand il sont assez ouvert je reclic sur la même touche pour arrêter la monter du volet, problème comme le « scene ID » ne change pas il ne détecte pas mon 2eme appui.
D’avance merci.

Yoann

J’ai bien conscience de ce qu’est un forum d’entraide entre amateur, mon soucis est bien lié a un scenario Jeedom dans lequel j’utilise une télécommande chinoise, le soucis doit venir d’elle car j’ai une autre télécommande fibaro et aucun soucis avec celle-ci.je viens donc ici voir si quelqu’un a eu le meme soucis que moi et a trouver un moyen de le contourner. mes recherches ont ete infructueuse sur le forum en ce qui concerne mon probleme.
Merci Oliv de ton post qui malheureusement ne m’aide pas beaucoup car mon titre ne me semble pas trop generaliste et mes rercherche n’ont rien donné mais peut etre m’y suis je mal pris.

cordialement.

Bonjour,
Active la répétition de valeurs sur la commande « scene » (dans la config avancée de la commande) sur toujours et jeedom renverra les évents même si la valeur ne change pas et donc le scénario sera déclenché à chaque fois.

Ce n’est pas propre au zwave mais au core

Edit : merci de ne pas tag « bug » quand on ne sait pas…

Merci Mips, desolé pour l’erreur de tag.cela fonctionne bien maintenant,comme quoi on en apprend tous les jours dans l’informatique, grace a toi j’ai appris quelque chose aujourd’hui . Namaste

Il n’y a plus qu’a cliquer sur mon poste le bouton « solution » comme expliqué dans le post link par Olive

Ce sujet a été automatiquement fermé après 24 heures suivant le dernier commentaire. Aucune réponse n’est permise dorénavant.