[Présentation] - MoYoX

Bonjour à tous-tes !

Cela fait plusieurs fois que je me renseigne sur le forum ou sollicite de l’aide sans avoir pris le temps de présenter ma configuration ou moi-même, donc voici !

Je suis un « jeune » homme (mi-jeune en vrai, passé la 30aine on sait plus trop) ayant un cursus scolaire d’électronique/informatique industrielle. Bricoler des trucs, que ce soit du matériel ou du logiciel, est devenu naturel.

J’ai acquis une vieille bâtisse en pierre il y a 2 ans et 1/2. Pendant son existence cette maison a été rénovée X fois, étendue, réhaussée … avec des choix à chaque fois différents ou discutables.
Je n’y connaissais rien en domotique, j’avais des notions en gestion de serveurs, communications sans fil. Néanmoins, j’ai vite compris que l’interrupteur de la lumière de la cuisine placé à 5m de ladite cuisine au fond d’un couloir sans issue allait vite me raper les raisins (pour rester poli).

Naturellement m’est donc venue l’envie de domotiser cette lumière pour en faciliter l’utilisation.
Je me suis donc renseigné, et j’ai trouvé une solution économique dans un relai Sonoff.
Pour commander ce relai Sonoff, m’est venue en tête l’idée d’utiliser un assistant vocal, j’ai donc acquis un Amazon Echo.
Ca marchait bien, je pouvais commander cette lumière depuis mon smartphone, depuis l’Echo vocalement … c’était cool. Mais y’avait l’appli propriétaire Sonoff, Alexa et le fait qu’Alexa marche pu si Internet marche pu.
Pour palier à un autre placement d’interrupteurs peu judicieu (la lumière en haut d’un escalier alimentée par un autre interrupteur que celle d’en bas de l’escalier …), j’ai acheté des ampoules Xiaomi avec un bouton Xiaomi Aqara. Le tout géré par une autre application propriétaire : Mi Home.
C’était cool aussi, ça marchait bien, mais l’écosystème était déjà trop éparpillé pour moi.

A emergée l’idée de centraliser ça en local : sur un serveur à la maison.
Jeedom est venu à moi lors d’une recherche sur Google. J’avais déjà un Raspberry 3b. Qu’à cela ne tienne : il deviendra mon serveur. Au début hébergé sur la carte µSD, puis sur une carte d’extension avec un SSD … Jeedom avait l’avantage de faire converger tous les équipements (après flash des Sonoff bien sûr) sur une seule plateforme, de pouvoir s’interfacer avec Alexa et d’élaborer des scénarios poussés.
L’écosystème domotique s’est étoffé, avec une gestion de la moitié des lumières de la maison, des poêles à granulés, chauffages électriques, VMC, déshumidification, des portes de garage motorisées, …
Mais le pov’ Raspberry était lent. Trop lent.
Ma conf Jeedom a donc migré une fois vers un PC portable utilisé en serveur avec Ubuntu dessus.
Puis vers un NUC intel avec une Debian … puis une Debian Buster sur les conseils d’un membre du forum. Récemment l’abandon de la passerelle Xiaomi au profit d’une clé Conbee m’a permis de centraliser encore plus les différents équipements.

Et voilà comment on passe de quelqu’un qui ne connaît rien à la domotique et d’une vieille maison très bête à un utilisateur averti (faute d’être passionné) et une demeure à moitié intelligente. :slight_smile:

Et si vous êtes de passage dans le finistère et que vous vous perdez sur une certaine presqu’île … alors envoyez moi un MP et faites un détour chez moi pour un brevage chaud !

6 J'aimes

Salut et bienvenu !