Première installation sur NAS

Bonjour à tous,

Je suis content de poster mon premier message dans cette communauté car depuis que j’ai acheté une maison (3 semaines) et que j’ai lu un dossier sur les ampoules connectées (Canard PC Hardware) qui vante les mérites de Jeedom j’ai décidé de me lancer à fond dans cette aventure. J’ai pris le temps de lire un peu l’ancien forum et de me perdre dans beaucoup de ramifications (protocoles, communication, plugins etc). J’ai appris énormément de chose comme notamment se passer des dispositifs propriétaires, cloud, abonnement qui ne sont pas ma tasse de thé.

Bref, je ne veux pas vous embêter avec mon petit problème qui je pense est récurrent. Jeedom en docker sur un nas Freenas. Installation sans trop de problème que ce soit jeedom:master ou :latest en host mais daemon affichant Démarré : NOK. Après moult recherches, je me suis rendu compte que c’était sûrement la pire des configurations notamment quand j’aurais choisi un protocole et permettre aux périphériques USB d’être accédés par Jeedom. J’aurais quand même bien voulu tester la solution avec mes périphériques wifi afin de me faire une idée.

Donc je viens plus avec une demande de conseils sur le matériel pour débuter, j’ai lu beaucoup de choses notamment sur les Raspberry mais qu’à terme cette solution présente des inconvénients (cycle d’écriture sur la carte, puissance et ram disponible), les boitiers Jeedom ont l’air bien foutu aussi mais construire une machine sur-mesure me botte bien aussi.

J’en profite peut être pour faire un détour par les protocoles car il semble que ca bouge pas mal du côté des gros consortiums soutenus par des GAFA. La technologie EnOcean me paraissait intéressante pour le côté sans pile. Le zwave pour la tonne de périphériques disponibles et les radios comme le 433Mhz pour le côté bas coût. Je me pose plusieurs questions de ce côté, ma maison est sur 4 étages avec des petits couloirs et des gros murs (c’est de l’ancien et c’est forcément tortueux).

Dans mon projet je souhaite gérer :

  • Thermostat/chauffage : pas besoin de Nest, le plugin devrait faire l’affaire avec un thermostat qui va bien et les thermostatiques motorisés me tentent bien aussi.
  • Météo : capteur extérieur pour enrichir le plugin thermostat (si c’est bien le but).
  • Porte d’entrée côté rue : remontée de l’état d’une Nuki lock
  • Éclairage : rien de définitif mais j’ai 14 points lumineux et une tonne de va et vient entre les étages que j’aimerai conserver (toujours besoin de manuel) mais aussi déclencher par des capteurs de présence.
  • Accès : un carillon connecté en lien avec Nuki et remontée vidéo pour justement ouvrir à distance.
  • Sécurité : je finirai bien par installer des caméras en extérieur (cour intérieur privative et entrée côté rue)
  • Qualité de l’eau : très fort Th par chez moi et je me demandais si je pouvais remonter en temps réel la qualité de l’eau, avoir une idée du volume consommé (electrovanne/débitmetre). Le plugin qui détecte les fuites a l’air sympa.
  • Qualité de l’air : nous sommes fumeurs et je voudrais remonter les valeurs de certaines pièces.
  • Réseau : état de la Freebox (le premier plugin que j’ai essayé d’installer mais comme mon Jeedom est NOK je pense que ce n’est pas possible), du Wifi, des appareils connectés. Je ne sais pas ce que l’on peut faire mais je pense que c’est pas mal.
  • Communication : si pour le moment les assistants vocaux vont attendre, les webhook vers les services de notifications tel que Pushbullet sont intéressants pour remonter des états ou des actions.

Je vais évidemment continuer d’explorer mais je suis à votre écoute pour sauter dans le grand bain avec quelques bouées que vous voudrez bien me lancer.

Merci pour votre temps de lecture :slight_smile:

C’est faisable avec Docker, mais ça complique pas mal de choses en effet.

Mon conseil : y aller pas à pas. Et si c’est juste pour faire quelques premiers essais, l’option machine virtuelle sur un PC (avec VirtualBox par exemple) et installation d’une Debian peut être une bonne option. Et c’est assez facile d’associer une clé USB.

Et un Raspberry c’est pas mal pour débuter. Pas très cher, et ça peut toujours se recycler quand on passe à une autre solution. Pour le problème de cycles d’écriture, on peut l’éviter en ajoutant un petit SSD.

Merci pour cette réponse @seb821 !

J’avoue que le plus simple pour faire des essais était pour moi de balancer le container docker et de voir un peu la bête mais après avoir passé 3h sur mon problème de démarré : NOK hier soir je suis super chaud pour acheter du matos et tester dans de vrai condition. Je vais limite faire un test virtualbox sur mon pc windows mais ca ne m’enchante guère (j’aime bien avoir du matériel dédié).

Du coup j’ai commencé à bien lire le forum Rpi et j’avoue que je me suis un peu perdu, les pi4b ne semblent pas vraiment les plus simples pour commencer avec les histoires de boot SSD/USB non supporté et les ports usb non alimentés si j’ai bien compris et les 3b+ se trouvent difficilement, la ram à l’air juste mais il chauffe moins (un bon point)

En parcourant les forums je me suis aperçu aussi que ce topic trouverait plutot sa place dans présentation ou bien ailleurs. Je devrais d’ailleurs en scinder certaines parties pour être plus dans le thème du forum. (un pour le matériel, un pour les protocoles…).

Il me semble (à vérifier) que c’est juste le fait de booter direct sur le SSD sans passer par une carte SD qui n’est pas (encore) possible. Mais avec un carte SD même petite, il doit y avoir juste une ligne de code à changer.
Et pour commencer la carte SD ça marche bien quand même et ça plante pas non plus tous les jours. Il suffit de faire une image après installation et garder les sauvegardes de Jeedom ailleurs.