Contacteur durci 220V

Bonjour,

Je cherche un simple contacteur Wifi pour piloter en ON/OFF un fil pilote 220V mais capable de tenir une température plus grande que 0/50°C. Il n’y a aucune puissance (c’est le contacteur qui fait le taf par la partie puissance).
J’ai tenté plusieurs technologies depuis 6 ans et malheureusement rien ne tient.
La faute principalement à la température élevée dans le skimmer.

Les DIO pêtent en un été, le Sonoff aussi. Le Shelly se met en protection de température.

Si quelqu’un connait quelque chose qui tient une plage de température un peu plus costaud ?

Je vais tenter un dernier coup sinon de monter un ventilo dessus. Et encore dans le cas, où le ventilo arrive à refroidir la température vue par le module, le problème reste que le MTBF reste inférieur à 2 ou 3 ans.

Je n’ai pas la possibilité de sortir le coffret électrique du skimmer. J’y ai déjà pensé.

Le problème est que la pompe de la piscine chauffe… elle génère entre 50 et 70°C en chauffe longue.
Et que le soleil en été, chauffe le skimmer (fermé certes) à plus de 30/40°C.

Et que si je fais des aérations, l’eau va rentrer dans la partie technique du skimmer… donc non !

Et isoler ton coffret ?

Regarde le module zwave qubino. Il a une plage de température assez large. Mais désolé c’est du zwave…

Salut,
Peux-tu mettre les images sur community et pas sur un site externe stp? => dans x mois les images seront supprimées du site externe et ton post sera tout de suite moins clair pour les suivants qui tomberaient dessus

Hurmf, ça doit chauffer quand même et aérer est quand même nécessaire.
Rien que le contacteur de la pompe voit passer 1200W même si la résistance interne du disjoncteur est faible.
Pas fan d’isoler un truc électrique, perso. Plutôt refroidir.
Sans compter que je ne peux pas descendre le coffret électrique et qu’il est moulé, monté dans le skimmer avec la pompe en dessous. Je ne peux rien modifier sans très grosse modification.

Le worst case serait la suppression pure et simple de la Raspberry mais je perds le niveau d’eau qui protège la pompe et les capteurs de température. Je n’aime pas. Mais dans ce cas, je pourrais ramener le coffret dans le garage. Mais c’est cher payé.

Effectivement, @Christophe31, pas de Zwave, par contre j’ai dispo : rfxcom, zigbee, bluetooth, wifi. C’est déjà pas mal !

@Mips, ce sont de vulgaires graphiques de températures. Pour résumer (trace dans le futur), la pompe prend jusqu’à 60/70°C en échange thermique, le soleil chauffe le skimmer à plus de 30/40°C.

ca ne change rien à ma demande,
sans compter la réputation de ce genre de site que tout protection de base va bloquer…


1 « J'aime »

Bonjour,

Serait il possible d’avoir un petit schéma de l’installation ? Pas sur de comprendre ou se trouve la filerie et de quelle filerie on parle :slight_smile:

C’est gentil, mais je n’ai pas trop besoin d’aide sur ça, mais merci beaucoup.
Je dois pouvoir retrouver des photos sur mon fil de présentation en remontant quelques années en arrière ;).

Le contacteur domotique en question est dans le coffret électrique de la piscine. Il vient piloter le contacteur puissance de la pompe qui est pilotable sur marche forcée (interrupteur poussée étanche), arrêt total ou domotique.

Ce coffret électrique est dans le skimmer partie technique qui est près de la piscine, enterré. C’est sa conception qui est comme ça. J’ai intégré une raspberry dedans avec différents capteurs (niveau d’eau, températures). Le problème c’est que ce coffre électrique est juste au dessus de la pompe qui dégage beaucoup de chaleur, d’où les courbes. Le toit du skimmer est en plein soleil.

J’ai ajouté à la bourrin un ventilo dans le coffret pour refroidir le tout et hier le contacteur ne s’est pas coupé.

Donc deux approches :

  • soit je me modifie le boitier et j’ajoute deux ventilos pour garantir un refroidissement optimal et je m’ajoute même une sonde DS18B20 pour monitorer la température dans le boitier,
  • soit je trouve un contacteur qui tient une température plus élevée de fonctionnement.

Voilà !

Bonjour,
Si esthétiquement ce n’est pas gênant, tu pourrais essayer d’installer un genre de capot sur le toit du skimmer, en laissant une lame d’air entre les deux…
Laisser une légère pente pour la pluie
On fait ça dans ma boîte pour livrer des coffrets de communication en Algérie, Ils sont en plein soleil et c’est assez efficace 🫠
Du devrait gagner quelques degrés et ça pourrais servir de plancha…:wink: Non, je déconne.
Thierry

2 « J'aime »

J’y ai pensé, mais je ne veux pas « modifier » le toit du skimmer car c’est tout sauf un truc simple en forme (c’est un double haricot !).

Je commence à me dire que je vais refaire un coffret électrique complet avec ventilation ça ira plus vite…

Petit REX après mon montage.
Bon finalement, j’ai fait ce qu’il me semble le plus simple et logique.

J’ai refait mon tableau électrique, j’en ai profité pour en prendre une version plus grande :

  • disjoncteur général,
  • disjoncteur domotique,
  • disjoncteur pompe,
  • contacteur de la pompe (puissance et commande),
  • minuterie pneumatique.

Le contacteur de la pompe reçoit la commande 240V de l’interrupteur externe. Soit marche forcée, soit aucun démarrage (donc pas de 240V), soit le Shelly domotique.

La raspberry relève par Jeedouino (depuis déjà bien des années) :

  • la température de l’air,
  • la température de l’eau,
  • la température de la pompe de filtration,
  • la température du boitier (nouveau),
  • le niveau de l’eau (qui me permet de piloter la piscine si le niveau est OK ou non, obstrué, manque d’eau etc).

La raspberry fournit par USB l’alimentation à deux ventilateurs de 8cm en extraction. J’ai hésité à faire un pilotage par un module USB/240V comme j’ai fait sur le boitier des dimmers pour le ballon d’eau chaude, mais au final, je me dis qu’il faut mieux extraire l’air chaud tout le temps, surtout l’été ! Même l’hiver, la pompe chauffe autant.

Le shelly pilote donc la pompe et est piloté par Jeedom et le plugin iopool via des scénarios adaptés.
La sonde est montée dessus, on ne peut pas être plus fiable. La température du CPU de la raspberry est bien basse malgré la température extérieure qui approche les 42°C.

Presque 10° d’écart de gagné !

On voit bien la coupure pour l’installation du nouveau boitier, le 17/7. J’ai collé la sonde sur la pompe, la mesure est même plus fiable.

Et un refroidisseur à effet peltier ça sera étanche

Ce genre là ?
https://amzn.to/3Ok4Veq

Ca reste un sacré truc quand même… alors que je veux juste extraire l’air chaud non.